Les Parcs
Laisser un commentaire

Les Jardins de la Société d’Hygiène Naturelle : à découvrir !

C’était un week-end en famille, on est allés se balader au Belvédère puis aux Jardins de la Société d’Hygiène Naturelle.

On s’est posés près du zoo et on est montés tranquillement vers le Belvédère, cette tour métallique qui surplombe la ville : une vue assez saisissante nous attendait après avoir gravi quelques volées de marches. Juste à côté, on a fait ensuite une halte au mémorial des anciens de Tambow et sa statue très impressionnante.

Un parterre de jonquilles tout près du Belvédère © My-Mulhouse.fr

Un parterre de jonquilles tout près du Belvédère – © My-Mulhouse.fr

La statue du mémorial de Tambow © My-Mulhouse.fr

La statue du mémorial de Tambow – © My-Mulhouse.fr

Un lieu hors du temps

Ensuite, on a déambulé dans le Rebberg en matant au passage les superbes demeures du quartier avant d’arriver aux Jardins de la Société d’Hygiène Naturelle. Drôle de nom pour ce lieu vraiment à part, qui s’explique par son histoire : les Jardins ont été créés il y a plus d’un siècle pour « procurer une activité à la population ouvrière ». C’était le vœu (pieux ?) des grands patrons d’industrie de l’époque, et d’ailleurs c’est aussi de là qu’est né le « Parc du peuple », l’ancêtre du Parc zoologique et botanique.

A l'entrée des Jardins de la Société d'Hygiène Naturelle © My-Mulhouse.fr

A l’entrée des Jardins de la Société d’Hygiène Naturelle – © My-Mulhouse.fr

A chaque jardin sa déco © My-Mulhouse.fr

A chaque jardin sa déco – © My-Mulhouse.fr

Aujourd’hui ce sont 68 chanceux qui profitent de ces parcelles en location au cœur de ce  jardin de 1,5 hectares. La Société d’hygiène Naturelle y organise des évènements comme des bals populaires par exemple, et il y a aussi un bar associatif. Le temps semble presque s’y être arrêté, l’ambiance est unique : pour les promeneurs comme nous, c’est un petit havre de paix et un plaisir à photographier (j’ai d’ailleurs beaucoup beaucoup pensé à Martin Parr, j’imagine qu’il aurait adoré ce lieu).

J’ai aimé : redécouvrir ces jardins.

J’ai moins aimé : rien.

Infos pratiques :
Société d’Hygiène Naturelle de Mulhouse
5, rue des Vendanges
68100 Mulhouse
Tél : 03 89 44 41 56
Classé sous : Les Parcs

de

Au début, de l'indifférence, puis de l'attachement, ensuite un rejet total, et aujourd'hui je l'aime aussi tendrement que sereinement. Une histoire d'amour classique, donc, que j'essaie de raconter à ma façon, avec les mots que j'adore manier et les images qu'elle m'offre chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *