Salons
Laisser un commentaire

Alternatiba : une bulle de fraîcheur dans ce monde

C’est l’histoire d’un village éphémère pour le climat qui a continué en 2016 à Mulhouse : alternatives pour le climat, la peau, le corps, l’énergie, la nourriture, les déplacements, l’art…


“Changeons le système, pas le climat” est la devise d’Alternatiba Mulhouse. C’est en 2010 que de nombreuses villes ont organisé des villages pour le climat un peu partout en France. Puis, à force d’organisation, le tour Alternatiba par des Bayonnais à tandem est né en 2015. La première édition d’Alternatiba voyait donc le jour en 2015 à Mulhouse.

Timide, le village qui a pris place au Parc Salvator ne voulait pas s’arrêter là l’an passé. C’est donc avec le concours de nombreux bénévoles et notamment de Sud Alsace Transition que l’édition 2016 d’Alternatiba Mulhouse est née.

Plus de stands présents sur la manifestation, plus de participants, plus de conférences, plus d’ateliers… un franc succès pour le village 2016.

alternatiba mulhouse

À l’ombre, à l’abri de la chaleur, quelle belle journée avec nous ! – © My-Mulhouse.fr

Qu’est-ce qu’on y trouve à Alternatiba?

  • alimentation / terre : troc de nourriture, ateliers d’initiation à la cuisine vegan, troc de graines…
  • santé / bien-être : aroma-cosmétique, sophrologie, ré-énergétisation…
  • énergie / habitat / mobilité / réutiliser : transition énergétique, art en recyclage, habiter autrement, l’énergie autrement…
  • échanges / apprentissages : ateliers artistiques, enseignement alternatif…
  • économies / finances / démocratie : s’informer différemment, financer plus responsablement et solidairement…

Ainsi que des conférences, des ateliers pratiques et des concerts pour finir la journée en musique !

alternatiba mummyz

Mummyz, l’application de partage de nourriture était présente pour se faire connaître, et aussi pour faire dons des invendus de la veille (samedi) du BIOCOOP de Riediesheim – © My-Mulhouse.fr

L’ambiance à Alternatiba est hyper relaxante. On se faisait la réflexion de se sentir comme hors du temps, hors de la ville. Le Parc Salvator est déjà idéal pour recevoir cet événement, mais l’événement en lui-même est aussi plutôt alternativement cool.

Nous avons testé les ateliers de MAISONDOR et sommes repartis avec de très bons conseils incroyablement efficaces, pas chers et écologiques pour se démaquiller le soir, et comment utiliser les plantes en cas de stress.

Après toutes ces connaissances ingurgitées, on avait hyper faim. On s’est régalées avec la nourriture locale et faite dans l’instantané par un food truck du coin. On avait le choix de consommer de la viande ou pas, de l’exotique ou du local, du chaud ou du froid… tout le monde y trouve son compte. A moins d’avoir échangé ses euros contre la monnaie locale “les cigognes”. Un petit stand permet l’achat de cette monnaie (1 cigogne = 1 euro) qui devrait entrer en vigueur sur Mulhouse et les environs a priori l’an prochain. Pour les plus sceptiques : ils remboursaient le trop-plein acheté ! 🙂

alternatiba tri dechets

Ah pen oui, l’en fallait quand même un peu, hein, on est en Alsace ! – © My-Mulhouse.fr

Les concerts en fin de journée étaient bien sympathiques, de quoi rajouter un autre “je ne sais quoi” à cette journée hors du temps. On a d’ailleurs tous fini, hors de la réalité, avec un repas gratuit, partagé avec tout le monde, préparé avec des aliments issus des surplus des magasin bio de Mulhouse… Je peux vous dire qu’il y a une sacrée quantité de personnes qui ont profité de ce repas, c’est dire les quantités astronomiques de nourriture que les magasins peuvent jeter… C’était non pas uniquement pour faire profiter les gens, mais aussi et surtout pour les sensibiliser au gâchis alimentaire ! Ça fait réfléchir ! D’ailleurs, des légumes et fruits non préparés ont été gratuitement mis à disposition de ceux qui voulaient bien les emmener chez eux pour les préparer… plutôt cool. Et c’est bio !

Une journée rafraîchissante comme celle-ci, avec plein d’espoir, de bonnes volontés, de bonnes initiatives, de bonnes idées, de bonnes énergies… on demande à en ravoir !

alternatiba mulhouse climat

Sublime journée pour changer le climat. Je crois qu’il avait envie de nous encourager ce jour-là pour toutes ces initiatives ! – © My-Mulhouse.fr

Vivement Alternatiba Mulhouse 2017 ? À suivre…

Nathalie y était aussi ! Ses impressions :

Arrivée en fin d’aprèm, je n’ai pu assister ni aux conférences ni aux ateliers, mais j’ai pu m’imprégner un peu de l’ambiance. Très bobo écolo bio l’ambiance, bien sûr !

Etaient présents tous les acteurs locaux du développement durable, de l’agriculture respectueuse de l’environnement, de la maison saine, du bien-être au naturel. Dans le Parc, on pouvait trouver des consignes de tri, de la nourriture bio, des bières artisanales, des chaises longues et aussi des toilettes sèches (déjà installées pour les Jeudis du Parc).

En fin de journée, les bénévoles des associations présentes ont proposé un repas partagé (et gratuit) après des heures d’épluchage et de découpe de fruits et légumes invendus donnés par les magasins bio locaux. Et c’est en musique que la journée s’est terminée, avant le retour de chacun chez soi – en vélo bien sûr.

J’ai aimé : l’ambiance générale, l’atmosphère détendue, c’était comme une journée de vacances dans une bulle d’air frais !
J’ai moins aimé : devoir m’absenter quelques heures pour des raisons personnelles et rater des conférences intéressantes et le début des concerts !
Infos pratiques :
Site de Alternatiba, le festival pour le climat – édition Mulhousienne : alternatiba-mulhouse.org

L’association nationale Alternatiba à l’initiative des villages alternatifs : https://alternatiba.eu/

Classé sous : Salons

de

Sundgauvienne de naissance, Mulhouse était pour beaucoup « the place to be » lorsque j’étais ado. Aujourd’hui, après de nombreuses années de vie un peu partout en France et à l’étranger, je me re-pose et re-découvre cette ville. Je vous propose de m’accompagner dans mes découvertes et kiffs sur une « place to be » parmi tant d’autres dans ce monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *