Festivals, Musique
Commentaires (4)

Bike & Jump, première édition

Le weekend dernier, l’association Darna nous donnait rendez-vous au plan d’eau de Reiningue pour la première édition du festival Bike & Jump. Au programme : sauts de BMX dans le lac, performances de graffeurs, pétanque, cours de voile et concerts. Parmi tout ça, le duo Black Lilys qui a envouté le public avec sa pop aérienne.

Enchantement au plan d’eau de Reiningue avec les Black Lilys

Enfin un festival qui met les cultures urbaines à l’honneur ! Entre les sauts de BMX, des grafs réalisés en direct et des concerts variés, il ne m’en fallait pas plus pour me faire sortir de chez moi en ce samedi grisâtre. Sauf que contrairement à Marie-Eve, je n’aurai assisté qu’aux concerts des Black Lilys et de Sphère Primaire (dont je ne vous parlerai pas car je ne suis pas une grande amatrice de hip-hop) comme je suis arrivée sur les coups de 20h. Dommage ! De ce côté-là, les organisateurs auraient pu être plus précis sur le programme et indiquer à quelle heure avaient lieu les différentes activités.

On ne se laisse pas abattre pour autant ! Direction la buvette et le stand de restauration pour un sandwich merguez malheureusement froid. J’ai tellement faim que je n’y prête presque pas attention. On papote, le site se remplit tranquillement pendant que les Black Lilys montent sur scène. Attention ! Gros coup de coeur !

Camy Lily et son frère Roby entament le set presque timidement, comme pour nous inviter si l’envie nous en dit, dans leur univers mélancolique où la vie a un goût doux-amer, mais où l’optimisme reprend toujours le dessus. Avec leur multitude d’instruments (guitare, clavier, batterie et d’autres plus étranges), les Lyonnais me font penser aux débuts d’Emilie Simon. La voix soul et cassée de Camy Lily sonne comme le timbre chaud de la chanteuse belge Selah Sue (ainsi que ses cheveux qui vont dans tous les sens). Les textes sont en anglais, parfois parlés ou murmurés du bout des lèvres par Camy Lily qui derrière son côté fragile cache une force qui n’est pas sans rappeler la jeune chanteuse en vogue, Soko. Beaucoup de comparaisons, mais pas des moindres pour ce duo qui a réussi à charmer le public de Reiningue qui en redemande encore et n’hésite pas à reprendre les refrains en choeur.

black lilys

Blakc Lilys – © My-Mulhouse.fr

L’avis de Marie-Eve sur Bike & Jump

J’ai eu la chance de voir deux sauts de bikers dans le lac, entre les gouttes de pluie, samedi. Ils prenaient leur élan, descendaient une petite pente, prenaient la rampe et wouuuu les voilà dans le ciel. Une figure et plouf (allez voir sur notre Twitter) ! Il ne faisait pas très beau, donc il n’y avais pas foule, mais l’ambiance était sympathique. On est allés faire un tour du côté des graffeurs et comme d’habitude je trouve cela intriguant et impressionnant. Plus ou moins abritée sous un arbre, j’ai pu prendre quelques photos.

graff bike & jump

Gros plan sur un graff bien rempli – © My-Mulhouse.fr

Cette même fin d’après-midi, on a fait un tour du côté des balances sons, et ce qu’on a entendu nous a trop motivés à revenir le soir, 18h30 tapantes pour écouter Dirty Deep ! Quelle énergie et quel talent ! On aurait cru entendre un groupe complet, mais ils n’étaient que deux ! Un batteur et un guitariste-chanteur-harmoniciste tout-en-un. En fait, le groupe était complet… ils n’avaient besoin de personne d’autre pour péter la baraque. J’ai appris ensuite que le guitariste se destinait à devenir homme-orchestre. C’est bien parti ! Mais le batteur était impressionnant aussi.

Le batteur et son super tatouage sur le coude - My-Mulhouse.fr

Le batteur et son super tatouage sur le coude – © My-Mulhouse.fr

dirty deep

Dirty Deep – © My-Mulhouse.fr

Voilà comment passer une super soirée au bord de l’eau. Comme Sophie, j’ai aussi commandé un panini à moitié froid, mais pas mauvais, j’ai apprécié la prestation des Black Lilys (Sophie, tu en parles si bien que je n’ai rien à ajouter 🙂 ), et je me suis interrogée sur la précision du programme… mais je pense que le flou artistique fait partie de l’ambiance de ce type d’événements. S’il avait fait beau et chaud, je me serais volontiers posée au lac pour y passer la journée. 🙂

J’ai aimé : que le festival soit gratuit
J’ai moins aimé : le manque de précisions sur la programmation du weekend

Infos pratiques :
Bike & Jump était organisé par l’association Darna : darnasixhuit.wordpress.com
Voir l’article de Raymond consacré à Darna.
Classé sous : Festivals, Musique

de

Journaliste en herbe, je suis passionnée de culture et plus particulièrement de musique et de street art. Après m'être éloignée de Mulhouse dont je suis originaire, j'apprends à la redécouvrir et à apprécier son potentiel créatif novateur et unique.

4 Commentaires

  1. Bonjour My Mulhouse.
    Pour palier à certains manques, nous sommes à la recherche de gens qui puissent partager des critiques constructives en participants avec nous à une toute autre organisation.
    On compte sur vous pour nous aider à diffuser un maximum de propositions rapidement. Mais des aujourd’hui nous sommes à la recherche d’un(e) chargé(e) de com.
    L’ensemble de la programmation arrive courant mai.. 😉
    Puis, votre article nous à confortés sur les services à améliorer. Merci!
    En revanche quand c’est gratuit qui paye? Tout un débat… En revanche en 2014, c’est l’association Darna. En faite qui en est membre?
    L’accès à la culture et aux divertissements est sans doute l’un des enjeux de notre époque. Je suis certains que vous êtes du même avis.
    Bien à vous,
    Yaz qui vous suit.

    • Marie-Eve dit

      Merci Yaz !

      Tenez-nous au courant pour la programmation, on relayera l’info.
      Et bon courage pour l’organisation, la comm’, les frais et tout ce qui va avec ! 🙂

      Je suis d’accord, l’accès à la culture apporte beaucoup à la société, aux personnes, … il faut que ça dure. 😉

      • Soyez tous membres de l’association Darna 😉 Ensuite participez à nos réflexions et actions. Ensuite c’est avec certitude qu’ensemble nous permettrons que cela dure.
        Des bises…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *