Tous les articles

Plonk et Replonk aux Dominicains : un accueil du plus bel effet :-) - © My-Mulhouse.fr

Plonk & Replonk : l’humour suisse s’expose aux Dominicains de Guebwiller

Grande fan de ces Suisses à l’humour un peu barré, je n’allais pas manquer leur expo aux Dominicains de Guebwiller !

Plonk et Replonk, c’est un trio suisse qui fait des photomontages décalés avec des légendes délirantes sur des cartes postales d’époque. Moi ils me font beaucoup rire, j’y retrouve un peu du nonsense des Monty Python et de l’héritage de Desproges.

Plonk et Replonk aux Dominicains : un accueil du plus bel effet :-) - © My-Mulhouse.fr

Plonk et Replonk aux Dominicains : un accueil du plus bel effet 🙂 – © My-Mulhouse.fr

Si vous ne connaissez pas, le mieux c’est encore de vous montrer :-).

Des cobayes cowboys, what else :-) - © My-Mulhouse.fr

Des cobayes cowboys, what else 🙂 – © My-Mulhouse.fr

Les Dominicains de Guebwiller sont un écrin dans lequel le collectif s’en est donné à cœur joie, à l’extérieur comme à l’intérieur !

Squattage de nains en cours : y'a plus de place ! - © My-Mulhouse.fr

Squattage de nains en cours : y’a plus de place ! – © My-Mulhouse.fr

A l'assaut ! - © My-Mulhouse.fr

A l’assaut ! – © My-Mulhouse.fr

Tous les recoins du lieu ou presque réservent leur petite surprise, qu’elle soit visuelle (ne manquez pas les toilettes :-)) ou sonore. En bref les nains ont envahi l’endroit, pour notre plus grand plaisir ! Ne manquez pas cette expo, vous en repartirez avec le sourire, c’est sûr !

Informations pratiques
Les Dominicains de Haute Alsace
34 Rue des Dominicains
68 502 Guebwiller
Tél : 03 89 62 21 81

L’expo est visible jusqu’au  dimanche 17 septembre 2017 tous les jours de 15h à 19h, sauf le lundi.
Samedi 2 septembre, fermeture à 17h.

Tarif : 6€, 1€ (Demandeurs d’emploi – Bénéficiaires du RSA – Handicapés)
Gratuit pour les – de 18 ans

La page Facebook de Plonk&Replonk

Une belle continuité pour Out of Cinema avec le bal des Capulet !

“Un lieu. Un film. Une ambiance”, voilà le leitmotiv de l’association Out of Cinema. Pour cette nouvelle édition, celui-ci a été parfaitement respecté : nous avons eu le droit à un plongeon réussi dans le film de Roméo+Juliette réalisé par Baz Luhrmann par l’intermédiaire de la scène du bal, moment phare du film. Laissez-moi vous partager cet évènement !

Lire la suite

Des salades à perte de vue - © My-Mulhouse.fr

Ferme Fischer à Zimmersheim : des légumes au top !

Vendredi dernier, la Ferme Fischer organisait des visites guidées de son exploitation. J’y ai participé, et c’était vraiment super intéressant !

A la ferme, la vente de légumes bat son plein, et je rejoins le groupe pour partir avec Mathieu, qui gère l’exploitation avec son frère Damien.

On commence par la petite serre, située juste derrière la ferme, et qui accueille une partie des plants de tomate, des poivrons et des aubergines. C’est sans fongicides ni pesticides qu’elles sont cultivées, comme d’ailleurs tous les autres légumes. Comment se défendre alors contre les insectes nuisibles ? Damien nous montre des petits sachets disséminés parmi les plants, qui contiennent un insecticide bio : d’autres insectes, en fait, qui sont les prédateurs naturels des nuisibles.

Des beaux légumes, et les explications de Matthieu - © My-Mulhouse.fr

Des beaux légumes, et les explications de Matthieu – © My-Mulhouse.fr

Puis on part plus loin pour aller vers la partie principale de l’exploitation. Dix hectares de terrain, plus quatre juste pour les pommes de terre : il faut cela pour assurer les deux distributions hebdomadaires et les paniers SNCF du jeudi. Différents choux et autres légumes comme les bettes, les poireaux, etc. sont prêts à être consommés ou en cours de croissance. Plus haut, des centaines de salades de variétés différentes s’alignent.

Des salades à perte de vue - © My-Mulhouse.fr

Des salades à perte de vue – © My-Mulhouse.fr

Le désherbage est entièrement mécanique ou carrément à la main comme pour les haricots par exemple : un choix qui demande un certain investissement mais qui garantit des légumes aussi sains et naturels que possible. Plus haut, un champ qui ressemble de loin à de la lavande (mais sans la couleur) nous intrigue : ce sont des asperges :-).

Les asperges - © My-Mulhouse.fr

Les asperges – © My-Mulhouse.fr

Ensuite, on arrive près de la grande serre high tech où poussent toutes sortes de tomates et des concombres. Certains pieds de tomates font près de sept mètres, et un système ingénieux de poulie permet d’atteindre les tomates les plus hautes. Là aussi, pas de chimie… il y a même des ruches avec des bourdons pour permettre la pollinisation.

Plus loin, ce sont les courges qui sont en cours de maturation, nous n’y sommes pas allés, et nous sommes rentrés à la ferme après les deux heures de la visite pour y déguster jus de pomme, gaspacho et petit en-cas.

Informations pratiques
Ferme Fischer
14, ru de l’Ecole
68 440 Zimmersheim
Tel : 03 89 44 12 47
Site web: http://www.ferme-fischer.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/Ferme.Fischer.Zimmersheim/

Vente à la ferme les mardis et vendredis de 13h30 à 19h (possibilité de réserver ses légumes en ligne sur le site pour la vente du vendredi), et au marché place de la Paix à Mulhouse de 7h à 12h.

Paniers SNCF le jeudi de 16h à 19h.

Restaurant-bar Fliegerhorst

Il y a quelques jours j’ai découvert avec Julie un lieu vraiment atypique à Eschbach (Allemagne) à 30 minutes de Mulhouse qui mêle restauration, bar et aérodrome.

Un établissement atypique et convivial ouvert en 2015

Le restaurant Fliegerhorst a été ouvert il y a deux ans par Hervé GrosJean, qui parle de ce projet avec beaucoup de passion ! Après avoir été élu meilleur pâtissier junior, il s’est redirigé vers des études d’économie et vit depuis 20 ans en Allemagne. En ouvrant le Fliegerhorst, il a retrouvé sa première passion : la cuisine.

En 2 ans pour l’accompagner dans cette aventure, il a fait en sorte de s’entourer de collaborateurs qui, delà des compétences professionnelles, ont de vraies qualités humaines. Un discours que j’ai beaucoup aimé et qui se ressent vraiment dans la relation qu’il a avec son équipe et avec les clients. Il en ressort une atmosphère hyper chaleureuse, au niveau humain mais aussi dans l’ambiance.

Vous pouvez laisser le costard ou les talons hauts au placard (heureusement parce que je suis pas venue là pour souffrir okay !). C’est convivial, assez classe mais pas trop guindé.

Les avions omniprésents

Avec un aérodrome juste à côté, c’est logique que les avions soient au cœur du projet !
On a une belle vue sur un immense terrain de verdure qui permet d’admirer, outre les couchers de soleil, les avions qui atterrissent et décollent de temps en temps. Un spectacle pas banal ! Cela permet même à certains clients de venir en avion, rien que ça !

La décoration, assez industrielle, est très étudiée et les clins d’œil à l’aviation partout. Dans l’entrée, une maquette d’avion est suspendue au dessus de l’escalier. Des photographies d’avions sont accrochées un peu partout, quand vous partirez vous emprunterez un chemin dans un style de piste d’atterrissage et il y a même une surprise pour les messieurs quand vous irez aux toilettes 😉 Je n’en dit point plus !

Mais l’énorme cerise sur le gâteau, ce qui fera frémir les passionnés d’avions s’ils lisent ces lignes, c’est le hangar. Une petite dizaine d’avions de collection y sont réunis. Des avions de guerre restaurés et toujours en état de voler.

Une collection impressionnante qu’on peut admirer depuis le bar et depuis certaines places du restaurant.

D’ailleurs, chaque année en juin, un gros événement y est organisé. Les avions de la collection et d’autres de propriétaires privés s’exposent et font des tours de vol sous le regard des amateurs.

Un restaurant local et de saison

Dès qu’on me parle d’un restaurant qui propose des produits locaux et de saison, de base j’adhère. C’est ce qui est le plus (éco)logique et ça permet de soutenir l’économie locale.

Chez Fliegerhorst, la carte est donc régulièrement changée. D’ailleurs quand nous y sommes allées la nouvelle carte venait tout juste d’être mise en place.

Pour l’apéritif, on m’a conseillé le cocktail Hugo, très légèrement alcoolisé avec un peu de vin mousseux, de l’eau gazeuse, du sirop de fleur de sureau, du citron vert et des feuilles de menthe. Et wow, déjà le cocktail était trop joli (regardez moi cette photo !) et c’était teeellement trop bon ! J’ai tellement aimé que je vais vite acheté les ingrédients pour en refaire chez moi !

Pour le plat, il y avait environ cinq choix en viande (notamment un burger qu’a pris Julie), deux en poisson et deux choix végétariens. J’ai pris les ravioles végétariennes, avec des tomates cerises, des quartiers de pomme fondants et des noix caramélisées. Moi qui ne suis pas très sucré-salé d’habitude, c’était su-per bon ! Une association étonnante et très réussie !

Si vous souhaitez des conseils en vins, n’hésitez pas à demander car il y a un sommelier ! Avec une expérience assez impressionnante puisqu’il a travaillé sur 5 continents et il a pour rôle d’associer les bons vins aux différents plats de la carte.

Pour le dessert, il y avait cinq ou six chois et j’ai opté pour un clafoutis aux abricots, associé à une part de gâteau aux amandes, un coulis de framboises et à des framboises et des mûres fraiches. Juste un régal et de saison une fois encore !

Les prix n’y sont pas excessifs, il faut compter une dizaine d’euros pour un plat donc c’est carrément raisonnable. D’autant plus en prenant en compte la qualité de la cuisine, la présentation, l’accueil, les ingrédients locaux et le cadre. Bref, c’est un lieu avec beaucoup de qualités dans un « petit coin de paradis » comme dit le gérant Hervé Grosjean !

Des événements y sont régulièrement organisés. Cet été, tous les vendredis il y a des soirées after-works, pour se consoler de ne pas être en vacances, mais avec les palmiers sur la terrasse on s’y croirait :p

 

Horaires :
Restaurant : du jeudi au lundi de 12 h à 23 h.
Bar : du jeudi au lundi de 10 h à minuit, mardi et mercredi de 10 h à 16 h.

Adresse :
Fliegerhorst Eschbach GmbH
Freiburger Straße 19
79427 Eschbach

Tel : +49 7634 798 51-20
E-mail : info@restaurant-fliegerhorst.de

Feu d'artifice ! - © My-Mulhouse.fr

Fête nationale et Scènes de rue à Mulhouse

Où voir un superbe feu d’artifice en Alsace le soir du 13 juillet ? A Mulhouse, bien sûr !

Jeudi soir, nous sommes allés au Nouveau Bassin pour découvrir les animations proposées dans le cadre de Scènes de rue – combinées avec la fête nationale.

Il y avait déjà foule quand nous sommes arrivés et des danseurs, des jongleurs et des acrobates masqués déambulaient entre les passants pour les amuser voir les intriguer – comme cette jeune femme dans sa bouée voguant sur l’eau, retenue par un voile blanc à un arbre !

Un peu plus loin, des enfants jetaient de gros fils de couleurs dans les arbres et se perdaient dans cette espèce de toile d’araignée colorée – “Collective Strings” proposé par Karoline H. Larsen après avoir jeté un coup d’oeil au programme !

Collective Strings - © My-Mulhouse.fr

Collective Strings – © My-Mulhouse.fr

L’ambiance faisait très fête foraine avec les stands de barbe à papa et de bonbons. Les gens étaient installés sur les transats, dans l’herbe, sur les marches des bâtiments…et c’est là que nous avons trouvé notre place pour manger une crêpe bien chaude en attendant le feu d’artifice.

Ambiance à la fête - © My-Mulhouse.fr

Ambiance à la fête – © My-Mulhouse.fr

On en a pris plein les mirettes et les oreilles avec de belles musiques tout à fait adaptées au spectacle (un clin d’oeil aux fans de Harry Potter et à Mylène en particulier :))

Mention spéciale pour les spirales dorées qui ont fusé plusieurs fois dans le ciel nocturne et qui m’ont particulièrement émerveillée !

Feu d'artifice ! - © My-Mulhouse.fr

Feu d’artifice ! – © My-Mulhouse.fr

J’ai aimé : l’ambiance, la beauté du feu d’artifice
J’ai moins aimé : il y a encore un tout petit effort à faire pour mieux accueillir la foule !