Restos italiens
Laisser un commentaire

Casa Pepe, pour déjeuner vite fait à Mulhouse

Un déjeuner de prévu avec Raymond et son fils, direction la Casa Pepe, Cour des Maréchaux.

Cela faisait hyper longtemps que je n’y avais pas été, et quand Raymond m’a proposé Casa Pepe, je me suis dit que c’était l’occasion de (re)découvrir ce restau.

Des pizzas à composer soi-même

L’accueil est très cordial, il est tout juste midi et le restau se remplit rapidement. Au passage, je vois le plat du jour : filet de saint-pierre et riz. Cela m’ira très bien, d’autant que j’adore ce poisson, plutôt fin, et qu’on ne trouve pas très souvent à la carte. Raymond et Florian optent eux pour une pizza. C’est d’ailleurs là que se trouve la spécificité de Casa Pepe : on peut composer sa pizza comme on veut. C’est à dire pas en choisissant une pizza et en disant « j’aimerais du chèvre en plus » ou « vous pouvez m’enlever les anchois ? » : en fait on reçoit un formulaire dans lequel on coche ce qu’on veut.

Les pizzas de Casa Pepe, Mulhouse

Les pizzas de Casa Pepe © My-Mulhouse.fr

Les plats arrivent, le service est rapide juste ce qu’il faut. Mes convives se régalent avec leurs pizzas – je n’ai pas goûté mais je leur fais confiance, et d’ailleurs ils terminent tous les deux leur assiette. La cuisson de mon saint-pierre est nickel, mais je tique un peu sur la sauce trop industrielle. Il y avait du beurre dans le riz en accompagnement et moi je n’aime pas du tout ça (ni dans les pâtes d’ailleurs), mais ce sont mes goûts très personnels. En bref une assiette simple au rapport qualité/prix correct à mon avis. Un ptit café pour terminer et hop, un déjeuner rondement mené – et en très bonne compagnie !

J’ai aimé : l’accueil
J’ai moins aimé : le beurre dans le riz…

Infos pratiques :
Casa Pepe
3 Rue Lambert
68100 Mulhouse‎
Tél : 03 89 56 21 02
Classé sous : Restos italiens

de

Au début, de l'indifférence, puis de l'attachement, ensuite un rejet total, et aujourd'hui je l'aime aussi tendrement que sereinement. Une histoire d'amour classique, donc, que j'essaie de raconter à ma façon, avec les mots que j'adore manier et les images qu'elle m'offre chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *