Musique
Laisser un commentaire

Le Chœur de l’UHA : nouvelle saison !

Chaque semaine, je vais aux répétitions du Chœur de l’UHA à Mulhouse. Il y a une bonne ambiance, et on apprend tous ensemble des œuvres qu’on va chanter lors de nos concerts dans la région. Le jour J, l’orchestre de l’UHA nous accompagne, et des chanteurs lyriques professionnels nous rejoignent pour les parties solistes. La classe ! Et cette année, le programme est vraiment sympa.

Le Choeur de l’UHA en concert à La Fonderie en juin 2009

En pleine représentation de « Zadok the Priest » de Haendel à La Fonderie – © Choeur de l’UHA

Au fait, comment ça m’est venu à l’idée de chanter dans un chœur ?

Dans mon emploi du temps, il y a quelque chose qui ne bouge pas : la chorale, c’est tous les mardis soir. Depuis 2008 : 6 ans déjà ! Presque 7, puisque j’ai dû commencer début février… Il me fallait une Unité d’Enseignement libre à la fac (je faisais une licence de Lettres à Mulhouse). On pouvait faire du sport, d’autres activités artistiques… je ne me souviens plus de la liste complète. Le module qui m’intéressait, c’était le chant dans le Chœur de l’UHA.

Ça avait l’air impressionnant, parce le choeur avait interprété le Requiem de Mozart quelques temps auparavant. Quand je l’écoute, ce morceau, ça me donne des frissons dès les premières mesures. Bouh ! Alors chanter quelque chose comme ça : le rêve ! Je n’osais pas trop y aller, mais je me suis lancée grâce aux encouragements de Marie-Eve, qui a toujours l’esprit ouvert (eh oui on était dans la même promo ! <3 ).

Les seules expériences de chorale que j’avais, c’était 2 ou 3 répèts à la chorale de l’église du village quand j’étais petite, et aussi 1 an ou 2 au collège. Mais ce qu’on y faisait, ça n’avait rien à voir avec le programme de 2008 quand j’ai commencé dans le Chœur de l’UHA : le Gloria de Vivaldi. Je ne connaissais pas, mais ça avait l’air classe et j’aimais bien Les Quatre Saisons, alors go !

J’ai essayé, j’ai adoré, je suis restée. Et cette année comme tous les ans, on a un nouveau programme. On va travailler pas mal d’œuvres célèbres.

Au menu des concerts de 2015 : Verdi, Bizet, Haendel…

Vous voulez connaître la programmation du Chœur de l’UHA ? C’est comme si c’était fait. Et si le morceau lui-même n’est pas connu de tout le monde, vous devriez déjà avoir entendu parler du compositeur :

  • Va pensiero de l’opéra Nabucco de G. Verdi. Verdi a fait des opéras très connus (les fameux grands opéras italiens), et Nabucco en fait partie. Vous connaissez sûrement la mélodie de Va pensiero si vous avez entendu un jour Nana Mouskouri chanter « Je chante avec toi liberté ». Et bien là, c’est le morceau original, le vrai 🙂 .
  • http://www.youtube.com/watch?v=e1JkhNOcXGo
    Inno delle Nazioni (Hymne des Nations) de G. Verdi. Personnellement je ne connais pas ce morceau, mais j’ai hâte de le découvrir.

  • Habanera extrait de l’opéra Carmen de G. Bizet. Alors là c’est hyper connu. Vous ne savez peut-être pas que ça s’appelle Habanera, mais si je vous dis l’amour est enfant de Bohème ? Ça vient ? Non ? Et l’air de la pub pour Ajax ? Filez sur YouTube pour vous rafraîchir la mémoire 🙂 .

  • Alleluia extrait du Messie de G.F. Haendel. Vous avez eu sûrement cette mélodie dans la tête lorsque vous avez cherché une info pendant des jours, et que là, joie suprême, ça y est. En tout cas, c’est un morceau très apprécié et très célèbre ! Et pour les concerts, c’est l’orchestration de Mozart qui a été choisie.

  • Verleih uns Frieden gnädiglich de F. Mendelssohn. Ce morceau, je ne le connais pas non plus. Mais j’adore Mendelssohn !

Alors, ça vous tente ce programme ? Et en vrai, ça change tout ! Mais vous pouvez faire mieux que venir assister à un concert : rejoindre le Chœur de l’UHA pour vivre l’aventure de plus près !

Comment ça se passe, pour rejoindre le Chœur de l’UHA ?

En principe, la participation est ouverte aux personnes qui ont un lien avec l’UHA : enseignants, (anciens) étudiants… Si ce n’est pas le cas, vous pouvez aussi tenter votre chance.

L’idéal, c’est de répondre à quelques critères de base :

  • Vous acceptez l’esprit universitaire : vous éprouvez de la curiosité pour des œuvres peu connues ou peu interprétées.
  • Vous chantez juste. Paul-Philippe Meyer (le chef de chœur) dit souvent qu’on est là pour apprendre. Mais faut pas pousser mémé dans les orties, non plus 😛 .
  • Vous êtes familier avec les rudiments du solfège : les mesures, les systèmes, les nuances ? Vous savez ce que c’est !
  • Vous avez suffisamment de temps libre pour assister régulièrement aux répétitions tout au long de l’année. Et pareil pour les jours de concert, évidemment !

Et sinon, un petit historique ?

En quelques mots, le Chœur de l’Université de Haute Alsace, qu’est-ce que c’est ? Un chœur d’amateurs qui chante des œuvres sacrées et profanes. Le répertoire est bien fourni : Mozart, Fauré, Verdi, Vivaldi…

Et quand l’occasion se présente, le chef de chœur programme des compositeurs locaux. Par exemple en 2007, c’étaient des cantates de Léon Ehrhart, né à Mulhouse en 1854 (ça fait un bail !). Et il a eu le Prix de Rome, le jeune homme… Et en 2012, une œuvre d’Auguste Schirlé, né à Epfig en 1895. Point de hasard, l’ami : le Chœur de l’UHA est dirigé par un spécialiste de la musique mulhousienne entre le XIXe et le XXe siècle !

Si vous voulez en savoir plus sur la présentation et l’historique du Chœur de l’UHA, c’est par là 🙂

Le Choeur de l’UHA fait une dernière répétition avant son concert dans la Collégiale de Thann en 2013

Ultime répétition avant un concert (Collégiale de Thann, 2013) – © Choeur de l’UHA

J’aime : découvrir des nouveautés chaque année, quand tout se concrétise avec l’orchestre, les solistes…
J’aime moins : que la période des concerts passe trop viiiiite

Infos pratiques :
Répétitions tous les mardis de 18h15 à 19h30 sur le campus de l’Illberg à Mulhouse.
Les dates des concerts :

  • Le 15 janvier 2015 à l’UHA, pour le moment musical.
  • Les 17 et 18 janvier 2015 à Kembs.
  • Les 10 et 11 avril 2015 à Wittelsheim.

Vous jouez d’un instrument ? Le recrutement, ça marche aussi pour l’Orchestre de l’UHA !

Pour plus d’informations, contactez paul-philippe.meyer@uha.fr.

Classé sous : Musique

de

Mulhouse, ça a d’abord été pour moi une ville où faire mes études et travailler :) . Maintenant je m’intéresse à tout, mais mon sujet préféré, c’est la musique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *