Évènements / Festivals
Laisser un commentaire

Clap de début réussi pour Out of Cinema

Plus d’une centaine de voitures, trois groupes, une performeuse brulante, des animations, le tout réuni vendredi 29 juillet 2016 au cœur de l’Autodrome de la Cité de l’Automobile de Mulhouse pour une soirée drive-in autour d’un film culte : « Pulp Fiction » by Quentin Tarantino. Une expérience à l’américaine à laquelle j’ai eu la chance de participer.

Un lieu, un film, une ambiance, telle était la promesse de la soirée. La toute jeune association Out of Cinema aura réussi son pari pour son premier évènement (en partie crowdfundé, comme les membres de l’association l’auront rappelé lors des remerciements, preuve que le public adhère aux propositions culturelles originales) : plus de 700 personnes sont venues (re)voir, vingt ans après sa Palme d’Or au Festival international du film de Cannes, « Pulp Fiction » – un classique indémodable du cinéma US contemporain – et les aventures survitaminées et rocambolesques de Jules (Samuel L. Jackson), Vincent (John Travolta), Mia (Uma Thurman) ou Butch (Bruce Willis), et (ré)entendre leurs répliques devenues cultes ainsi que, par la même occasion, la bande originale indépassable du film.

Un film mythique... © My-Mulhouse.fr

Un film mythique… © My-Mulhouse.fr

« This is a tasty burger ! »

Ayant déjà vu le film à plusieurs reprises, j’étais surtout venu pour le concept de la soirée ; le principe du drive-in à l’américaine étant tout de même un truc coolissime, il faut bien l’avouer. Et les Out of Cinema auront fait les choses bien pour créer leur première proposition « hors les murs » : des concerts, des animations (rejouer les scènes du film lors de séances photos et vidéos, monter sur une Harley-Davidson pour en sentir les vibrations), un food truck reproduisant les burgers et milkshakes du film, etc…

Les burgers se méritent ! © My-Mulhouse. fr

Les burgers se méritent ! © My-Mulhouse. fr

Le lieu choisi était vraiment propice à un drive-in, je me demandais pour le coup pourquoi personne n’y avait songé avant ! Propice mais plutôt inhabituel donc, ce qui donnait vraiment du cachet à la soirée.

De bien belles américaines © My-Mulhouse.fr

De bien belles américaines © My-Mulhouse.fr

Côté ambiance d’avant film, je n’ai pas réellement pu profiter des concerts de Yeallow, We Are F.A.T. et des Knuckle Head (accompagnés sur scène par la performeuse Mia Dolls). Les groupes étaient bons, du pur rock’n’roll, bien dans le ton de la soirée, mais je les ai seulement vus « de loin », étant bloqué dans l’une des files d’attente pour goûter les fameux burgers inspirés du film. Dommage et un peu décevant pour les groupes qui jouaient, car le public était donc clairsemé devant la scène (tout le monde faisait la queue au food truck !). Je vous invite néanmoins à consulter les pages Facebook des quatre artistes présents, ils valent véritablement le détour !

Avant le film, ambiance rocknroll ! © My-Mulhouse.fr

Avant le film, ambiance rocknroll ! © My-Mulhouse.fr

22 heures, le film démarre (j’ai finalement eu le temps de manger le burger, vraiment bon d’ailleurs), et c’est juste top de se retrouver en plein air, entouré de voitures et d’entendre résonner la musique du film. Ça met de suite dans l’ambiance ! Bref, le film déroule et c’est sympa comme tout : on rigole, on danse (est-il nécessaire de dire à quel moment du film 😉 ? Non, tout le monde connait cette scène mythique !), on est juste… bien ! Bref, c’était cool, comme les tenues et coupes de cheveux de Travolta et Jackson dans le film 😉

Un grand bravo à l’association, à tous leurs bénévoles, aux artistes présents et à leurs partenaires ; cette première fut donc « a tasty event ». Vivement la suite !

J’ai aimé : Le concept, le lieu, le film, manger les burgers du film, le twist. J’ai malheureusement un peu moins profité des animations d’avant film mais je participerai avec grand plaisir à la prochaine soirée de l’association ! C’était vraiment sympa.
J’ai moins aimé : L’organisation de la restauration. C’est toujours un poste difficile à configurer et estimer, mais au final, un food truck pour 700 personnes, c’était insuffisant. Résultat : un temps d’attente interminable (deux heures ni plus ni moins me concernant). Du coup, ça limite sensiblement le plaisir de la soirée, mais heureusement le film m’a par la suite remis de bonne humeur ! Néanmoins, concernant l’équipe du Rest’O Truck, rien à dire, ça dépotait en cuisine et les burgers inspirés du film étaient vraiment bons !
Classé sous : Évènements / Festivals

de

J'essaie de (dé)montrer à mon petit niveau la richesse de notre ville, son dynamisme, son ouverture, sa vitalité. Mes articles sont un petit hommage et un grand remerciement aux personnes qui se bougent pour animer notre ville !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *