Musique
Laisser un commentaire

Cléopâtre de Jules Massenet à la Filature

Vous vous rappelez d’elle ? De son histoire avec César ? Ca vous rappelle quelque chose, une bande dessinée, un dessin animé ? En fait, saviez vous que Cléopâtre, la reine d’Egypte, a eu une relation avec Marc-Antoine, un général militaire romain ? Je vais vous parler de l’opéra « Cléopâtre » composé par Jules Massenet que j’ai vu samedi dernier à la Filature de Mulhouse. Eh oui, je suis allé voir un opéra.

cléopâtre par l'orchestre symphonique de Mulhouse

Cléopâtre de Jules Massenet sous la direction de Michel Plasson – © Selvam Thorez

Ma femme avait vu que Michel Plasson dirigeait l’OSM ce soir là alors, pour lui faire plaisir en lui rappelant ses années d’étudiante à Toulouse pendant lesquelles M. Plasson était directeur du theâtre du Capitole, je lui ai dit d’accord. C’était parti. Je ne suis pas allé souvent à l’opéra, mais je suis assez curieux. J’en garde des bons souvenirs : un orchestre, des solistes, des costumes. C’est très classe je trouve, et on en ressort plein de vie.

Le spectacle est prévue à 20h ; une heure avant, La Filature avait organisé comme habituellement lors d’une représentation par l’OSM une « conversation d’avant concert ». Nous sommes environ 70 personnes à y participer. Monsieur Mathieu Schneider de l’Université de Strasbourg va nous parler de l’histoire de Cléopâtre de Jules Massenet. Il y aurait beaucoup à dire mais c’est intéressant de remettre les choses dans son contexte : le romantisme, la troisième République, la première guerre mondiale, le retour à l’Antiquité, l’anti-wagnerisme, la musique orchestrale jouant sur les timbres, et la présentation en quatre actes.

Puis vient le moment du spectacle même : j’apprends que c’est un spectacle caritatif. Monsieur Plasson se présente ; je sens que sa réputation n’est plus à faire. Il parle de la Musique, celle qui donne du bonheur. Il évoque l’orchestre, comme un symbole des pays civilisés et nous présente une centaine de choristes de Paris et de Mulhouse. Sophie Koch sera la soliste qui jouera Cléopâtre et Fréderic Goncalvez celui qui jouera Marc Antoine.

Attention, ça commence ! Quel effet ce mélange orchestre-chœur-solistes. La salle est pleine, certains sont très élégants. Je vois même quelques jumelles dans certaines mains.

Pour moi qui aime bien sortir, il est vraiment rare de trouver un lieu qui fasse monter autant d’émotion par la musique. C’est très surprenant, et incomparable. En plus, j’ai plaisir de voir dans les trois premiers rangs des enfants. La flamme est en train de se transmettre.

Ce n’est pas juste de la musique. Ce sont vos pensées profondes qui remontent à la surface. La beauté de la vie peut vous apparaître. C’est captivant. Parfois, c’est dur, à d’autre moment c’est doux et enveloppant. Et c’est à Mulhouse.

Merci à tous ceux qui m’ont fait vivre ce moment !

J’ai aimé : la conversation d’avant concert
J’ai moins aimé : rien

Infos pratiques :
La Filature
20 allée Nathan Katz
68100 Mulhouse
Tél. : 03 69 77 65 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *