Festivals
Laisser un commentaire

Day 2 aux #Eurocks2016 : le look des festivaliers

Il est bien connu que lors des festivals, les festivaliers ont deux choix : affiner leur look pour avoir l’air stylé en toute occasion, ou bien adopter un style particulièrement décontracté. Aux Eurocks, c’est plutôt la deuxième option qui prône. Retour en images. 

Un samedi gris, mais toujours aussi festif pour le deuxième jour des Eurockéennes. Niveau programmation, toujours rien à redire. Il y en a vraiment pour tous les goûts, tous les âges et tous les styles. C’est d’après moi le vrai avantage des Eurocks, qui, du coup, rassemble énormément de gens qui ne se côtoient pas dans la vie de tout les jours mais cohabitent harmonieusement durant les trois jours du festival.

Début de la journée – oui oui, à 17h… – avec un concert explosif des Last Train, que j’ai eu le plaisir de revoir. Ils ont d’ailleurs fait mention du Sun Pub à Illfurth et cela m’a amusé, car c’est là bas que je les ai découverts. Ils ont bien grandi depuis !

last train eurocks 2016 eurockéennes

Last Train de retour (presque) chez eux – © My-Mulhouse.fr

S’en est suivi le concert de Elle King, une artiste que je ne connaissais pas et qui, définitivement, reste ma découverte de l’année. Elle a une pêche de folie et en plus, chante beaucoup de chansons féministes avec sa voix… incroyable !

Elle king eurocks 2016 eurockéennes

Elle King – © My-Mulhouse.fr

Petite pause à l’espace presse pour reposer un peu mes jambes, et me voilà devant Beck, puis Son Lux que j’adoooore.

son lux eurocks 2016 eurockéennes

Son Lux en mode “Easy” – © My-Mulhouse.fr

Impossible de me frayer un chemin dans la foule trente minutes avant le concert de Louise Attaque, j’opte donc pour le podium Presse Médias qui m’offrira une vue magique sur la foule et Louise Attaque. Niveau ambiance, j’irai jusqu’à dire qu’ils ont battus à plat de couture les Insus, ils leur suffisaient d’entonner le début de la chanson pour qu’elle soit reprise en coeur par le public, et hop, même plus besoin de chanter. C’était intense et très fort comme moment.

louise attaque eurocks 2016 eurockéennes

Louise Attaque nous emmène au vent – © My-Mulhouse.fr

Puis j’ai pu apprécier Foals en live, un groupe que j’aimais déjà beaucoup et qui m’a encore plus plu. Enfin, Disclosure. Il était très attendu pour clôturer cette deuxième journée et la foule était au rendez-vous. Nous avons écouté une bonne demi-heure avant de partir, mes jambes étant trop fatiguées pour supporter de se trémousser encore une heure.

Niveau des looks, voilà quelques images pour vous donner une idée de l’ambiance aux Eurocks 🙂 Un seul point commun : le sourire !

festivaliers eurocks 2016 eurockéennes

Câlins et bisous – © My-Mulhouse.fr

festivaliers eurocks 2016

La Belle et l’Autruche – © My-Mulhouse.fr

eurocks 2016 festivalier

Hamburger fleuri – © My-Mulhouse.fr

festivaliers eurocks 2016

Girafe et canari – © My-Mulhouse.fr

festivaliers eurocks 2016

On tape la pause – © My-Mulhouse.fr

festivaliers eurocks 2016

Multicolorés – © My-Mulhouse.fr

J’ai aimé : tout !!
J’ai moins aimé : me faire écrabouiller de partout (je suis trop petite :()
Classé sous : Festivals

de

Ayant passé la majeure partie de ma jeunesse autour de Mulhouse, je reviens y prendre du bon temps et saisis l'occasion de vous faire partager avec moi la (re)découverte de cette "capitale du monde" qu'est Mulhouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *