Associations, Musique, Restos
Laisser un commentaire

Des fantômes, des vampires, des diables… au Vox !

Le groupe La Mangrove était récemment en résidence à Mulhouse ; l’occasion pour ce trio natif de Strasbourg – mais également de Mulhouse pour l’un de ses musiciens – de se produire jeudi dernier au Vox, le bar tenu par l’association Darna dans la rue de l’Arsenal, et d’y présenter ses « chansons sauvages et vagabondes »…

Pour moi c’était une première et je n’ai pas été déçu de la soirée, autant le dire de suite. Cela fait un petit moment que j’essaie de me rendre aux évènements organisés par l’association Darna : récemment, j’ai assisté au festival Bike & Jump au plan d’eau de Reiningue et la huitième édition du festival Ch’Appelles cet été m’avait vraiment conquis (que de belles découvertes durant quatre jours) ! Alors, quand j’ai vu sur Facebook que Le Vox accueillait un groupe « sauvage et vagabond » jeudi 25 septembre, avec des violons, des violoncelles et que sais-je d’autres, je n’ai pas hésité : peu importe la fatigue du boulot, je me devais d’y aller !

Le Vox, l’association Darna, les bistrots à l’ancienne…

Mulhouse est en fait un petit village : on y croise souvent les mêmes personnes au même type de manifestations. Je disais plus haut que pour moi c’était une première ; en effet, je connaissais les membres de Darna « de vue » mais je n’avais jamais vraiment eu l’occasion de discuter avec eux (et mon côté peu avenant ne facilite pas les choses). Cette erreur aura été réparée ce soir-là. Il faut le dire et le répéter, l’accueil chez Darna est plus que chaleureux et convivial, les valeurs de l’association ne sont pas un slogan, elles sont le moteur et l’essence même de l’ADN de ses membres !

Arrivé tôt et directement du travail, j’en profitai pour me restaurer au comptoir et discuter avec Yasid Berriche (qui quittera d’ailleurs prochainement le bar mais pas l’association). Darna promeut le lien intergénérationnel, le vivre-ensemble, la culture pour tous, l’échange et le partage ; je me sens proche de ces valeurs, voilà pourquoi je souhaitais me rendre au moins une fois au Vox, « pour voir » : je suis passé devant je ne saurais dire combien de fois mais je ne m’y étais jamais arrêté… Erreur réparée donc.

Le Vox est ce que j’appelle (sans péjoration aucune) un bistrot « à l’ancienne » ; Yasid vous dira un bistrot tout court, ancré dans notre patrimoine, qui tend à disparaitre lentement mais peut-être pas inexorablement : un lieu convivial d’échanges, d’informations, de culture, entre amis et pour les amis, réguliers ou de passage. C’est une bonne définition du lieu.

Des chansons sauvages et vagabondes interprétées par un chanteur possédé

Mais revenons à La Mangrove. Je n’avais pas pris le temps d’écouter au préalable leur musique et c’était sans doute une bonne chose pour ne pas me spoiler leur univers ! Le trio est de retour en Alsace après avoir « bien bourlingué en Bretagne » (dixit le groupe). Le drapeau déployé derrière eux laissait bien présager de l’ambiance à venir…

la mangrove concert au vox à Mulhouse

La Mangrove avant le concert – © My-Mulhouse.fr

21 heures, début du showcase. Difficile de décrire ou de raconter leurs chansons, il faut vraiment les voir en live ou vous ruer sur leur site Internet pour écouter leur musique ! Le Vox (qui est un bar tout petit) s’était soudainement transformé en un lieu « étrange » par la seule présence du chanteur du groupe, qui sait tenir son auditoire, qui sait se mettre en scène, c’est presque du café-théâtre en chansons ! Mais des chansons mi-joyeuses mi-ténébreuses, mi-heureuses mi-dark, bref envoutantes, possédées, mais pas non plus dénuées d’humour !

Les musiciens, qui alterneront les instruments (violon, violoncelle, ukulélé, guitare, …), accompagnèrent parfaitement les histoires « contées », sachant eux aussi déployer une atmosphère troubadouresque mais ô combien moderne ! Je me répète mais c’est difficilement descriptible avec des mots !

la mangrove en concert à Mulhouse

La Mangrove en concert – © My-Mulhouse.fr

Dans tous les cas, c’était une vraie bonne soirée, un peu « hors du temps », donc parfaite pour décrocher de son quotidien ! « Les fantômes, les vampires, les diables, mais également les femmes et les fleurs », étaient donc de sortie ce jeudi 25 septembre 2014, pour notre plus grand plaisir et le bonheur de tous !

J’ai aimé : le lieu, l’accueil par Yasid Berriche, la convivialité, le groupe et son univers, l’ambiance : en fait, tout !
J’ai moins aimé : je serais bien resté encore un peu après le concert, mais le boulot le lendemain m’attendait :-/

Infos pratiques :
Le Vox
29 rue de l’Arsenal
68100 Mulhouse

Page Facebook de l’Association Darna : https://www.facebook.com/pages/Lassociation-Darna/
Page Facebook de La Mangrove : https://www.facebook.com/pagemangrove
Site Internet de La Mangrove : http://lamangrove.org/

Classé sous : Associations, Musique, Restos

de

J'essaie de (dé)montrer à mon petit niveau la richesse de notre ville, son dynamisme, son ouverture, sa vitalité. Mes articles sont un petit hommage et un grand remerciement aux personnes qui se bougent pour animer notre ville !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *