Portraits
Laisser un commentaire

Efi Photography : la photo comme révélateur de toutes les beautés

Elle est jeune, talentueuse, et met la femme au coeur de son travail  de photographe : rencontre avec Efi, une artiste passionnée et juste.

Raconte-nous ton parcours : comment es-tu venue à la photo ?

Après une formation de graphiste aux Beaux Arts de Mulhouse, j’ai occupé plusieurs postes de Directrice Artistique en agence de pub à Paris. Mon travail consistait à créer des publicités pour des parfums et des produits de beauté pour des marques de luxe. Pour ce faire, je travaillais avec une équipe de maquilleurs, coiffeurs, stylistes, modèles, photographes, etc. De toutes ces personnes, c’était les photographes qui sortaient du lot. J’étais passionnée de voir leur manière de transformer une simple maquette en photographie. J’enviais par dessus tout leur notoriété et leur liberté.

De mon côté, mon métier était très passionnant et créatif, mais je me sentais malgré tout stagner derrière mon écran. Je rêvais d’évolution professionnelle et d’indépendance. J’ai donc eu envie d’utiliser ces années d’expérience pour me réaliser artistiquement. Finalement, je suis retournée en Alsace avec cette idée de me lancer dans la photo. Tout d’abord, parce que c’était une reconversion qui demandait peu d’investissement et une formation rapide. En effet, dans ce métier, votre succès dépend surtout de votre talent et non de vos diplômes. Ensuite, la photographie est une voie qui me permettait de me libérer. Grâce à la flexibilité qu’offre ce métier, je pouvais consacrer plus de temps avec ceux que j’aime et travailler à peu près où je veux. Et enfin, j’avais envie de faire un métier qui allie passion, talent et service à la communauté afin de trouver un équilibre et le bonheur au travail.

Quelle est ta “vision” de la photo ?

En terme général, la photographie sert à capturer l’instant et à le faire vivre dans le temps. Dans ma pratique du portrait, en s’alliant avec le stylisme, le maquillage et la coiffure, la photographie sert à révéler la beauté d’une personne. Se faire photographier permet de prendre conscience de son image et de son potentiel. Lorsqu’on voit le résultat, on se sent fière et la photo peut changer considérablement l’image que l’on a de soi et augmenter son estime. Aimer son image, accepter ce que l’on est, c’est le début de tout. Faire de la photo peut vous transformer. C’est cette dimension sociale et thérapeutique qui m’a séduite et qui se démarque des autres formes d’expression artistique.

Tes photographes préférés ?

J’adore le travail de Sebastião Salgado pour la beauté de ses paysages et son approche humaniste de la photo. Ensuite, j’aime pas mal de photographes de mode pour leur aspect esthétique, comme Tim Walker ou Nick Knight pour son côté expérimental. Mais ce qui m’intéresse le plus chez un photographe, c’est comment il réussit à ré-enchanter le monde au niveau de l’humain. Et donc ma référence est sans hésiter…Sue Bryce. C’est une photographe néo-zélandaise qui a révolutionné la photographie glamour. Je me suis formée auprès d’elle quand j’ai décidé de me spécialiser dans le Portrait de Femme. Elle est devenue en quelque sorte ma mentor et sa vision de la photographie m’a fait prendre conscience de ce que je pouvais apporter aux gens et ce qui allait me différencier des autres photographes.

Portrait de la photographe par elle-même - © Efi Phootgraphy

Portrait de la photographe par elle-même – © Efi Phootgraphy

Quels sont tes sujets de prédilection et pourquoi ? 

Depuis que j’ai commencé la photo, j’ai pu travailler sur différents sujets comme le couple, les nouveaux-nés, les mariages, les EVJF, l’événementiel, etc. Le portrait de Femme est devenu mon sujet de prédilection car il me permet de travailler sur la confiance en soi, un thème cher à mes yeux. En proposant un service de garde-robe et de mise en beauté, j’aide les femmes à prendre conscience de leur potentiel féminin afin qu’elles puissent être fières de leur image. Le constat est que beaucoup de Femmes n’ont pas confiance en elles et vivent avec des croyances limitantes, parce qu’elles ont été rabaissées où n’osent pas prendre le temps pour elles. L’idée de leur offrir une pause beauté et de contribuer à changer l’image qu’elles ont d’elles-même, est très gratifiant pour moi.

Qu’est-ce qui t’inspire dans la vie ? 

C’est principalement à travers les personnes que je rencontre que je trouve mon inspiration. Certaines histoires m’ont profondément bouleversée et m’ont donné envie de faire tel ou tel projet. Par exemple, c’est en discutant avec certaines de mes clientes que j’ai eu l’idée de faire des Portraits sous forme d’interviews via mon blog. C’était un moyen de valoriser l’histoire d’une personne et de proposer une belle source d’inspiration pour d’autres femmes. Ensuite, je m’efforce à faire de la veille, c’est-à-dire que suis constamment à la recherche de nouvelles idées, à l’affût de nouvelles tendances… C’est pourquoi je passe une grande partie de mon temps à lire des livres, des magazines et à me documenter sur internet. L’inspiration peut venir d’un mot, d’une phrase et de là naît l’idée.

Raconte-nous un shooting type 

Un shooting type chez moi serait le « Shooting Privé ». Il commencerait avec un rdv de préparation lors duquel on conçoit la séance photo. Ensuite, le jour du shooting, ma maquilleuse/coiffeuse prépare ma cliente lors d’une mise en beauté. Une fois qu’elle est prête, elle se découvre devant le miroir. Puis, débute la séance photo qui est entièrement guidée. Pendant environ deux heures, j’aide ma cliente à tirer le meilleur d’elle-même en lui montrant les poses qui la mettent en valeur. Généralement, nous finissons la séance avec quelques photos de boudoir et si elle en a envie, elle peut aussi faire quelques photos de couple ou de famille. Une à deux semaines plus tard, ma cliente revient au studio pour découvrir ses portraits lors d’un vernissage qui lui est consacré. Pour moi, c’est un moment magique car je vois toute l’émotion dans les yeux de ma cliente. Ses Portraits sont présentés en tirage photo, retouchés et pré-encadrés. Elle n’a plus qu’à choisir les portraits qu’elle souhaite s’offrir. L’idée est qu’elle puisse repartir le jour même avec une collection de ses meilleurs portraits.

Efi en plein travail - © Efi Photography

Efi en plein travail – © Efi Photography

Ton meilleur souvenir de shooting c’est lequel ?

J’ai partagé des moments uniques avec chaque femme que j’ai eu la chance de photographier. Et chaque éclat de rire, chaque larme ou histoire personnelle, est un souvenir précieux que je garde en mémoire. En général, mes meilleurs souvenirs sont lorsque mes clientes se découvrent dans le miroir après leur mise en beauté ou lors de leur vernissage. Je pense notamment à une personne, qui n’arrêtait pas de pleurer après qu’elle s’être découverte dans le miroir. Elle disait que cela faisait longtemps qu’elle ne s’était pas vue comme ça. Ma maquilleuse a du faire quelques retouches suite à ça. Et puis, on voyait les yeux de son mari pétiller, heureux de redécouvrir son épouse autrement après 30 ans de mariage. Ensuite, il y a eu cette femme d’un certain âge, qui a pleuré de joie en découvrant ses portraits lors de son vernissage. Elle m’a serré longtemps dans ses bras en me remerciant du fond du coeur pour mon travail. Ce sont des moments authentiques et je me sens privilégiée de pouvoir leur apporter ce bonheur.

Comment vois-tu ton évolution, as-tu des projets cette année ?

La grande nouveauté de cette année est le lancement de mon blog (que vous trouverez sur mon site web). Il permet de vous présenter en détails une séance photo, de mettre en valeur des femmes à travers leur interview et de s’inspirer grâce à des articles sur le thème du développement personnel. Vous y découvrez aussi la femme que je suis, à travers ce que j’aime, mes lectures, mes rencontres, etc. histoire de connaître la Femme qui se cache derrière la caméra !

Site internet : www.efiphotography.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *