Festivals, Musique
Laisser un commentaire

Les Eurocks 2015 vues par Pierre-André

Comme tous les ans, j’attendais ce week-end comme un enfant qui attend ses cadeaux de Noël ! Et avec le magnifique temps et la programmation annoncés, je n’ai pas été déçu !

Vendredi, on se met dans l’ambiance

Travail oblige, j’ai débuté tranquillement avec les rappeurs français de Set & Match, Georgio et Sianna. Trois artistes très toniques, pleins d’envie qui enchantèrent la plus belle scène du monde de leurs punchlines : LA PLAGE. Mention spéciale pour Georgio !

Petite déception ensuite avec Jack Garratt à la Loggia, mon attente était-elle trop grande pour cet anglais prometteur ? En tout cas en studio ça donne de très très beaux morceaux comme « Chemical » et surtout l’envoûtant « The Love You’re Given ».

A partir de là, le niveau ne va faire que monter en puissance en même temps que le “frissonmètre”. Le légendaire Ben Harper & The Innocent Criminals a plus que contenté son public venu en masse.

Le jeune prodige de l’electro français Fakear doit prendre encore un peu d’épaisseur mais la foule présente à la Green Room et la belle ambiance lui annoncent un avenir prometteur.

eurocks-green-room-2015

Ciel bleu au-dessus de la Green Room – © My-Mulhouse.fr

 

Après son passage tonitruant il y a deux ans, Mat Bastard et son groupe Skip The Use revenaient avec des guests sur la Grande Scène ! Je ne suis pas un grand fan de rock mais son énergie est plus que communicative. A noter la venue sur scène notamment du rockeur local Hubert-Felix Thiéfaine et du chanteur des Bloody Beetroots.

Mais sincèrement, le concert qu’il ne fallait absolument pas rater le vendredi ce fut The Dø. Musicalement intelligent, electro pop et couronné – pourtant de la Victoire de la Musique de l’album rock de l’année. Une chanteuse à la voix addictive, des musiciens surdoués, un jeu de lumières et une adaptation scénique de leurs morceaux fantastique. Comment ne pas être fan ?

Samedi : grand succès pour Major Lazer

Place au samedi. Je débute la soirée à la Plage avec le sympathique groupe Petite Noire avant d’enchaîner avec le rappeur totalement quelconque mais pourtant attendu Ilovemakonnen.

Comme le vendredi, la magie opère et Christine & The Queens laisse une trace indélébile sur la Green Room. Un show millimétré. Du haut niveau ! Autour de moi, les gens chantent, dansent, s’enlacent au rythme de la nantaise.

Mais le concert qui a sûrement attiré le plus de monde est bien celui de Major Lazer ! C’est simple, la quasi totalité des festivaliers s’était amassée devant la Grande Scène. Et ils n’ont pas été déçus ! Du gros son et une ambiance tout aussi folle que lors de leur première venue en 2013 ! Et le clou du spectacle, Christine & The Queens qui vient interpréter le tube de l’été « Leon On » ! On finit avec The Chemical Brothers avec lesquels je n’ai pas accroché malgré de superbes effets visuels. Rone se produisant en même temps, son electro parisienne a convaincu son public ! Un délice ! Le retour au camping se fit avec le plus grand des sourires.

eurockéennes belfort 2015

Une météo et des concerts au top ! – © My-Mulhouse.fr

Dimanche, les derniers concerts

Dimanche. La fatigue commence à se faire clairement sentir. Sinkane nous fait du bien aux oreilles et la belle découverte Batida, groupe d’electro kuduro, illustre au mieux la météo de festival caniculaire ! Du soleil dans leur musique, une joie communicative, on aurait aimé que ça dure plus longtemps du haut de la Green Room !

Après avoir englouti un dernier repas (ça change de la fondue au comté du charmant stand franc-comtois), les américains d’Alabama Shakes et leur chanteuse charismatique ont ravi les curieux. Une voix incroyable et entourée de nombreux musiciens ! Une puissance rare ! On finira avec l’électro de James Blake et Flume qui font partie des tous meilleurs. De véritables chirurgiens de la musique.

Franchement c’est toujours agréable de se rendre quelque part où on se sent si bien. Rendez-vous les 1, 2 et 3 juillet 2016 pour la prochaine édition ! Vivement !

J’ai aimé : The Dø, Christine & The Queens, Major Lazer, Rone… bref, les concerts ! Et également l’ambiance !
J’ai moins aimé : quelques déceptions concernant certains concerts.

Infos pratiques :

Site web : www.eurockeennes.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *