Festivals
Laisser un commentaire

Fun Car Show et Stock Car : ça vaut le coup d’oeil !

Dimanche 24 mai, c’était ma première au Fun Car Show et au Stock Car à Illzach. J’y suis allée accompagnée d’amis habitués de cette manifestation qui ont pu me briefer un peu sur le fonctionnement du Stock Car en particulier. Mais j’y étais aussi avec ma mère et mon frère, passionné d’automobile. 

Le Fun Car Show

Après avoir vu quelques stands et écouté un bon groupe de musique country, nous voilà au milieu de la grande exposition de vieilles voitures américaines. Mustang Shelby, Cadillac, Range Rover, Dodge Ram, Corvette… Mon frère est dans son élément ! Moi je suis… impressionnée par les dimensions de ces voitures… Certains modèles me plaisent davantage que d’autres bien sûr, et certaines couleurs aussi ! Mon coup de cœur du jour ce sont les camionnettes hippies !

groupe country fun car show

Musique ! – © My-Mulhouse.fr

fun car show illzach

Jolies couleurs – © My-Mulhouse.fr

fun car show illzach

Un modèle parmi de nombreux autres ! – © My-Mulhouse.fr

fun car show

Une voiture bien décorée – © My-Mulhouse.fr

Il y a aussi une expo de motos (nombreuses également), et la première Convention Tattoo, intégrée au Fun Car Show, dans une salle intérieure. Pas mal de belles choses à voir, y compris deux danseuses de Pole Dance.

Après avoir fait le tour de l’expo, c’est l’heure de marcher jusqu’au lieu du Stock Car pour ne pas rater le départ de la première course !

Le Stock Car

Il y a une foule pas possible, donc je ne vois pas grand chose pendant les deux premières courses. Chaque course dure environ 3 minutes, et une dizaine de voitures à fond la caisse tentent de grappiller des points. Elles gagnent des points à chaque fois qu’elles font un tour, qu’elles protègent une voiture qui s’est retournée (le temps que le pilote sorte de la voiture), qu’elles poussent une voiture ou qu’elles font des tonneaux. Les tonneaux tant attendus par les spectateurs ! C’est vrai que c’est spectaculaire.

stock car

Stock Car 2015 – © My-Mulhouse

C’est vraiment à voir, même si cela a un côté angoissant pour moi. La moindre fumée qui sort, la voiture qui se retourne ou qui part en morceaux sont des événements qui ont tendance à m’inquiéter… mais il n’y a eu aucun blessé. Ouf.

Les pilotes sont impressionnants (notamment la pilote, Charlène, qui enchaîne les tonneaux, toujours maîtrisés), mais également le staff qui est là pour hisser les drapeaux, se précipiter pour aider les pilotes quand la voiture ne démarre plus (donc ils la laissent sur la piste)… Quelle efficacité !

stock car tonneau

Charlène et ses tonneaux qui ont beaucoup amusé le public – © My-Mulhouse.fr

Le petit coup de cœur du jour côté Stock Car, ce sont les cris ultra enthousiastes de mon neveu sur les épaules de son tonton : lui, aussi, il est dans son élément ! Ah, et il y a aussi des enfants / ados qui concourent à bord de voitures sans permis. Il y a moins de carambolages, mais ils y vont quand même !

Voilà voilà… et tout ça, sans parler des bruits de moteurs que l’on s’est pris dans les oreilles toute la fin d’après-midi (les courses ont démarré vers 16h), ainsi que des odeurs de moteurs légèrement enfumés et autres gaz d’échappement : cela fait partie du jeu ! Je suis restée pour quelques courses, mais certains amis ont passé toute la soirée là-bas, jusqu’à minuit. Apparemment, les courses de nuit étaient spectaculaires aussi !

J’ai aimé : découvrir cet événement d’ampleur : une sortie originale et pleine d’adrénaline !
J’ai moins aimé : avoir manqué le concert sur la scène du Fun Car Show pendant que j’étais au Stock Car : on ne peut pas tout faire !
Infos pratiques :
Fun Car Show
Parking du Stade Biechlin
68110 Illzach
Site web : http://www.funcar-illzach.org/

Tarifs :
7€ pour le Fun Car Show OU le Stock Car, 10€ pour cumuler les deux

Classé sous : Festivals

de

J’ai toujours adoré prendre des photos partout où j’allais (restaurants, balades en ville…), et j’ai souvent rêvé d’être journaliste pour rédiger mes critiques. Je m’exprime donc sur ce blog avec plaisir, depuis son lancement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *