Sport / Plein Air
Laisser un commentaire

Gala de patinage de l’école de glace

J’ai assisté au gala de l’école de glace de Mulhouse, le 1er juin dernier. Waouh, un très joli spectacle sur le thème de Walt Disney.

On s’installe dans les gradins, sur des fauteuils pas au top du confort, mais de toute façon, on prend à peine le temps de poser son derrière qu’on est happés par le spectacle. On admire les patineuses et patineurs qui tournent, vont et viennent d’un bout à l’autre de la patinoire. On applaudit les figures. La patinoire de Mulhouse est assez grande et on peut bien admirer le spectacle depuis les gradins. Et puis reconnaître tour à tour les musiques des dessins animés de notre enfance, c’est un vrai plus !

Mes petits coups de coeur

Les groupes se succèdent avec des costumes et des chorégraphies adaptées aux morceaux (ce n’est pas toujours le cas en patinage artistique, je trouve). Le passage des tous petits est hilarant : une petite fille particulièrement mignonne marche à petit pas sur la glace, essayant de suivre ses camarades, tombe, se relève, se rééquilibre… Adorable.

Tout le monde est littéralement scotché par la prestation d’un professeur et patineur professionnel (je crois, en tout cas j’espère pour lui) sur la musique de Pirates des Caraïbes, qui clôt le gala. Triple axel, sauts et tours dont je ne connais pas le nom : on pourrait voir cette chorégraphie à la télévision. Il imite Jack Sparrow, il court sur la glace, et il n’arrête pas de nous surprendre. Et cette excellente prestation dure un bon moment, on a le temps d’en profiter !

Mais ce qui m’arrache une petite larme, c’est le beau solo d’une personne qui m’est très chère, dont je n’ai pu malheureusement filmer qu’un court extrait mais qui restera à jamais dans mon cœur… 🙂

Pour 4€ l’entrée, cela vaut vraiment le coup. D’autant que les spectateurs sont invités à patiner pendant une petite heure à la suite du gala.

J’ai aimé : les musiques, les chorégraphies (certaines plus que d’autres), le prix tout à fait abordable

J’ai moins aimé : l’entracte était assez longue, il faisait un peu froid (logique…)

Edit du 18/06 à 14h30 : on me signale que ce n’est pas un triple axel qui a été réalisé, mais un triple salchow ! 🙂 Quoi qu’il en soit, c’était impressionnant.

Classé sous : Sport / Plein Air

de

J’ai toujours adoré prendre des photos partout où j’allais (restaurants, balades en ville…), et j’ai souvent rêvé d’être journaliste pour rédiger mes critiques. Je m'exprime donc sur ce blog avec plaisir, depuis son lancement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *