Associations
Laisser un commentaire

Give’n’Joy : gourmandise et plaisir partagés…

Une association haut-rhinoise du grand Mulhouse qui dit stop aux plaisirs solitaires et offre la possibilité aux personnes en difficultés de s’offrir un plaisir gustatif, on dit oui ! Give’n’Joy en quelques mots…

Le jeudi 10 décembre 2015 a été officiellement lancée l’application Give’n’Joy de l’association du même nom. Elle permet à des personnes en difficultés de profiter d’un moment de convivialité et de plaisir dans le restaurant préféré d’un donateur. Le don est en plus déductible des impôts ! Cette application est donc solidaire et responsable. On les a rencontré pour vous…

don solidarite offrir repas

Tristan Waechter et Chloré Gignet présentent leur appli – © My-Mulhouse.fr

L’origine du projet

Les cinq jeunes à l’origine du projet sont partis d’un constat simple : lorsqu’on est en difficulté sociale, s’offrir un moment de détente et de plaisir dans un restaurant devient un vrai calvaire. Et pourtant, c’est en se sentant digne qu’on peut mieux rebondir et s’en sortir. Certes, certaines association proposent des repas gratuits, mais il reste encore trop souvent l’étiquette “démuni” ou “en difficulté” accolée à ce système.

Avec Give’n’Joy, cette étiquette n’est plus apparente. Elle est effacée grâce à l’application qu’ils ont développé.

Comment ça marche concrètement ?

Vous allez dans un restaurant participant (à ce jour de lancement “La Table de la Fonderie” et “La Tambouille de Nainbus“), vous passez votre moment convivial comme d’habitude et arrivé à l’addition, vous avez le choix de faire une donation. Grâce à un QR code personnalisé du restaurant, vous passez par l’application pour faire votre don. Un titre restaurant est ainsi généré et mis à disposition des associations partenaires au profit des personnes en difficultés. Ces dernières proposent ainsi le bon à leurs membres en difficulté. Ces derniers l’acceptent et se rendent avec leur bon dans le restaurant et peuvent ainsi passer un moment agréable sans être stigmatisé ou se sentir différent.

Un vrai don, une vraie action

La valeur de votre don est entièrement utilisée pour le titre restaurant. C’est-à-dire que si vous ajoutez 10 € à votre addition, un bon de 10 € sera généré sur la base de donnée. C’est grâce à un geste des restaurateurs que ce système est possible et viable. Lorsque vous enregistrez vos données, Give’n’Joy vous envoie ensuite les informations pour que vous puissiez déduire votre don des impôts. Elle n’est pas belle la vie ?

Give’n’Joy clame ainsi haut et fort “stop aux plaisirs solitaires” !

Qui est derrière Give’n’Joy et comment est-elle née ?

A Paris, une jeune haut-rhinoise – Chloé Gignet – discute avec ses amis (c’était il y a 2 ans). Elle se dit que ce serait bien que des gens en difficulté puissent bénéficier de moments agréables et de plaisirs qu’ils ne peuvent plus s’offrir, pour pouvoir ainsi rebondir, et garder une estime de soi. Elle décide du coup, avec ses confrères Tristan Waechter, David Jean, Pierre-Julien Delon et Maxime Meunier, de se lancer dans l’aventure. En avril 2014, ils obtiennent le 1er prix de la catégorie « Citoyen du Monde » à l’Imagine Cup France. Un an plus tard en avril 2015, ils sont lauréat du Startup weekend de Mulhouse. En octobre 2015 ils créent le premier réseau de restaurateurs français. Et en décembre 2015, ils lancent officiellement l’application.

En discutant avec Chloé, on sent vraiment l’envie d’aider son prochain, de permettre à des personnes de passer un moment sympathique, que la plupart d’entre eux ont oublié depuis longtemps. Elle explique que la plupart du temps, ces personnes entrent dans un cercle vicieux, car elles se dévalorisent et n’osent plus mettre un pied dehors de peur qu’on remarque qu’elles sont en difficulté. Give’n’Joy permet de ne pas être stigmatisé, ils insistent sur cet aspect.

solidarite mulhouse

Give’n’joy : une nouvelle façon de tendre la main ! – © My-Mulhouse.fr

Comment offrir un repas ?

C’est simple : rendez-vous sur givenjoy.fr Tout y est expliqué et c’est très simple. Ou scannez directement le QR code sur l’affiche de votre restaurant ou sur le ticket qu’il vous remettra.

On apprécie ce type d’initiative citoyenne, responsable et solidaire par ici. Avant la fin de l’année, profitez-en pour faire un don, une personne en difficulité sera ravie de découvrir votre restaurant préféré et vous pourrez si vous le voulez, le déduire de vos impôts avant le 31 décembre.

Pour l’instant, le réseau est concentré sur Mulhouse, mais ils comptent bien développer leur réseau de restaurateur. Notamment sur Strasbourg au printemps 2016. Pour connaître les restaurants participants :

  • faites une recherche sur la page dédiée de Give’n’Joy,
  • regardez si votre restaurant affiche sa participation à Give’n’Joy à l’aide d’une affiche rouge représentant une fourchette.

N’hésitez pas à en parler à vos restaurants préférés, une B.A. c’est toujours bien :). Ils espèrent pouvoir d’ici quelques courts temps toucher également les coiffeurs, bars…

J’ai aimé : la motivation de ces jeunes et l’excitation de lancer leur projet. Un beau chemin !
J’ai moins aimé : qu’il n’y ait pas encore beaucoup de restaurateurs participants, mais ce n’est que le lancement. Espérons qu’ils participeront massivement.
Infos pratiques :

Give’n’Joy : le site internet et leur page Facebook.

Classé sous : Associations

de

Sundgauvienne de naissance, Mulhouse était pour beaucoup « the place to be » lorsque j’étais ado. Aujourd’hui, après de nombreuses années de vie un peu partout en France et à l’étranger, je me re-pose et re-découvre cette ville. Je vous propose de m’accompagner dans mes découvertes et kiffs sur une « place to be » parmi tant d’autres dans ce monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *