Danse
Laisser un commentaire

Golden Hours (As You Like It) : brut de danse

Je suis allée voir la dernière création d’Anne Teresa de Keersmaeker à la Filature mardi dernier, je vous raconte.

Inviter Shakespeare, Brian Eno et la danse sur un même plateau : le fil conducteur du spectacle était donc multiple et plutôt plaisant sur le papier. Les dix premières minutes, les danseurs s’avancent sur la scène au ralenti, au rythme d’un morceau (de Brian Eno donc, je présume) répété 4 fois. Puis la musique cesse, la pièce entre en jeu sous la forme d’extraits projetés en arrière-plan.

Golden Hours - © Anne Van Aerschot

Golden Hours – © Anne Van Aerschot

On fait connaissance avec Rosalinde et Orlando et on essaie de suivre l’intrigue illustrée par les mouvements des danseurs. Ils occupent l’espace dans un silence austère : une chorégraphie âpre qui met le corps et lui seul au cœur même de l’incarnation dramatique.

Rosalinde, incarnée par un homme (avant-plan), comme cela se faisait à l'époque de Shakespeare - © Anne Van Aerschot

Rosalinde est incarnée par un homme (avant-plan), comme cela se faisait à l’époque de Shakespeare – © Anne Van Aerschot

Par moments, on retrouve un peu de musique et instantanément le spectacle devient plus fluide, plus accessible, et offre de vrais moments de grâce comme ce morceau chanté par deux des danseurs, accompagnés d’une guitare.

J’ai aimé : la symbiose danse/musique/théâtre.
J’ai moins aimé : les longs moments de danse “brute”.
Infos pratiques : 
La Filature
20 allée Nathan Katz
68100 Mulhouse
Tél. : 03 69 77 65 10
Site web : www.lafilature.org
Classé sous : Danse

de

Au début, de l’indifférence, puis de l’attachement, ensuite un rejet total, et aujourd’hui je l’aime aussi tendrement que sereinement. Une histoire d’amour classique, donc, que j’essaie de raconter à ma façon, avec les mots que j’adore manier et les images qu’elle m’offre chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *