Concerts
Commentaires (2)

Il faut aller voir l’OSM au moins une fois dans sa vie

Etes-vous déjà allé à la Filature pour écouter l’Orchestre Symphonique de Mulhouse ? Ou vous êtes plutôt du genre Nouma et festivals ? Dans tous les cas, je vous recommande cette expérience. 

Pour la grande première de mon chéri, on a choisi un programme on ne peut plus classique : deux concertos de Mozart, et une symphonie de Beethoven (la 4ème). 

Pourquoi faut-il aller voir l’OSM ?

Des invités exceptionnels

Nous avons apprécié la virtuosité du soliste violoniste, Augustin Dumay, qui était également le chef d’orchestre. Un grand homme de 70 ans, qu’il ne fallait pas louper ce soir-là à Mulhouse ! Il a enregistré plus de 40 disques et a dirigé plusieurs orchestres, notamment le Kansai Philharmonic Orchestra (Osaka, Japon), depuis 2011.

Ce qui était beau à voir, c’est l’autonomie de l’orchestre, car le chef était parfois en plein solo de violon. Et de temps en temps, il agitait son archet ou tapait du pied pour marquer le tempo ou donner des départs. Assez impressionnant à voir.

Pour la deuxième pièce de Mozart, symphonie concertante pour violon et alto, nous avions Pascal Bride à l’alto.

concert orchestre symphonique mulhouse

© Orchestre Symphonique de Mulhouse (photo publiée sur Facebook)

Le son de l’orchestre !

Il n’y a pas à dire : un orchestre symphonique, ça envoie ! Cela dit, nous avons été impressionné par les nuances de manière générale : les musiciens savent nous émouvoir avec des passages très très doux, très piano, puis nous réveiller avec un phrasé énergique et un sacré volume sonore, timbales à l’appui.

Coup de coeur pour les très beaux enchaînements entre les pupitres qui se passaient la “parole”. La mélodie passait du hautbois à la flûte, puis au cor avec une telle fluidité, c’était superbe. C’est aussi le génie du compositeur, Beethoven en l’occurrence.

Les prochains concerts symphoniques de la saison (2019)

Que pourrez-vous entendre lors des prochains concerts ?

  • Concert symphonique n°5 : Philippe Hersant, Max Bruch, Johannes Brahms
  • n°6 : José Cura, Astor Piazzolla, Sergueï Rachmaninov
  • n°7 : Osvaldo Golijov, Alberto Ginastera, Ludwig van Beethoven
  • n°8 : John Harbison, Leonard Bernstein, Richard Danielpour, Georges Gershwin
  • n°9 : David Lampel, Camille Saint-Saëns, Maurice Ravel

Un beau tour du monde musical en direct de la Filature de Mulhouse !

Et il n’y a pas que les concerts symphoniques ! Il y a les ciné-concerts, les concerts hors les murs, les opéras, et autres surprises. Téléchargez toute la programmation.

A lire également :

Lambert vous raconte son expérience avec l’OSM.

J’ai aimé : ce moment de détente incomparable. Rien à voir avec la soirée tisane-télé du samedi soir. Sinon, j’ai préféré la symphonie de Beethoven, affaire de goût. 🙂
J’ai moins aimé : rien.
Infos pratiques :

La Filature
20 Allée Nathan Katz
68090 Mulhouse

Page web de l’OSM : https://www.mulhouse.fr/bouger-sortir/culture/orchestre-symphonique-de-mulhouse/
Page Facebook : https://www.facebook.com/OrchestreSymphoniqueMulhouse/

Vous pouvez réserver vos places de concerts :

  • En ligne 
  • Par téléphone
    • auprès de la Filature : 03 89 36 28 28
    • ou du Théâtre de la Sinne : 03 89 33 78 01
  • Au guichet sur le lieu du concert
Classé sous : Concerts

de

J’ai toujours adoré prendre des photos partout où j’allais (restaurants, balades en ville…), et j’ai souvent rêvé d’être journaliste pour rédiger mes critiques. Je m'exprime donc sur ce blog avec plaisir, depuis son lancement.

2 Commentaires

  1. La sonorité d’un orchestre symphonique est vraiment particulière, un peu comme celle du théâtre. Voir une pièce en différé ou un orchestre en DVD n’a absolument rien à avoir avec le fait d’être présent dans le public !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *