Musique
Laisser un commentaire

Il Matrimonio Segreto : révélations à Mulhouse !

L’histoire d’un mariage secret en opéra italien dans une magnifique salle de théâtre à Mulhouse : je vous raconte.


Il Matrimonio Segreto est un “dramma giocoso” (“drame joyeux”, genre d’opéra burlesque) italien de Domenico Cimarosa, mis en scène à l’Opéra National du Rhin (représentations à Colmar, Mulhouse et Strasbourg).

Habituée des opéras en costume d’époque et aux chanteurs en bonne chère, j’avoue que j’ai été surprise de découvrir une version plus contemporaine !

Ce soir-là, je découvrais également, à quasiment 30 ans, le théâtre de la Sinne qui est un très bel ouvrage architectural et décoratif. Une agréable découverte qui me ravit les mirettes ! L’intérieur est magnifique : entre son plafond avec des mélanges de verres, de boiserie, et autres matériaux ; ses balcons travaillés, ses courbes magnifiques ; ses fauteuils ; sa fosse… mes yeux ne savent plus où donner de la tête et mon sourire le confirme.

Je suis subjuguée par ce bâtiment qui cache tant de beauté intérieure.

Revenons à nos moutons, voilà que l’opéra s’apprête à démarrer.

Vient le moment où les lumières se tamisent. Quelque chose se passe, je ne sais pas quoi. Ah si ! L’orchestre est arrivé ! Mais, quoi ? Comment ? On ne les voit pas ! Oh non, dommage !

Puis l’opéra de se jouer.

Paolino et Carolina se sont mariés en secret. Nous suivrons les péripéties de ces folles journées où les deux ne rêvent que d’une chose : pouvoir l’avouer à leurs proches. Seulement, un autre mariage dans la famille vient compromettre tout cela, ainsi que d’autres amourettes secrètes… un joyeux bordel : du vrai burlesque! 🙂

Je dis bravo aux chanteurs et à l’équipe technique également, qui ont su nous rendre une belle prestation pendant quasiment trois heures.

Bien que je reconnaisse le talent des personnes sur et derrière la scène, la beauté des décors épurés, la mise en scène bien établie ; la chaleur écrasante de la salle et le décalage stylistique entre le visuel et le son (un opéra avec un vocabulaire des années 1790 avec un style visuel contemporain) ne m’ont  pas permis de laisser la magie s’opérer. En revanche, je dois avouer qu’on termine sur une note positive puisque la fin est heureuse 🙂 <3

Je suis contente car la majorité des spectateurs autour de moi étaient ravis de leur soirée ! Après tout, je ne suis peut-être qu’une conservatrice réac’ de l’opéra ! Lol 🙂

A vous de juger. 😉

unnamed

Deux amoureux interdits : Il Matrimonio Segreto © Alain Kaiser

J’ai aimé : L’architecture intérieure du théâtre de la Sinne ! Les jeux de voix des acteurs.
J’ai moins aimé : La chaleur de la salle ! Le décalage entre la mise en scène plutôt moderne et le vocabulaire carrément ancien.

Infos pratiques :
Il Matrimonio Segreto – Opéra national du Rhin

Pour Mulhouse, c’est fini, mais vous pouvez vous rattraper à Strasbourg (Opéra) :

  • 3 juillet à 20h
  • 4 juillet à 20h

www.operanationaldurhin.eu
Facebook

Classé sous : Musique

de

Sundgauvienne de naissance, Mulhouse était pour beaucoup « the place to be » lorsque j’étais ado. Aujourd’hui, après de nombreuses années de vie un peu partout en France et à l’étranger, je me re-pose et re-découvre cette ville. Je vous propose de m’accompagner dans mes découvertes et kiffs sur une « place to be » parmi tant d’autres dans ce monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *