Associations, Expos
Commentaire (1)

Inauguration du nouveau centre d’art contemporain à Mulhouse : Le Séchoir !

Ca y est, Le Séchoir a véritablement ouvert ses portes !!!

Le Séchoir nous avait donné RDV vendredi soir au 25 rue Josué Hofer à Mulhouse pour nous faire découvrir officiellement ce tout nouveau, tout beau lieu d’expression artistique mulhousien.

L'atelier de Sandrine Stahl au Séchoir et son travail à l'encre de chine

Le travail à l’encre de chine de Sandrine Stahl – Photo Ramon Ciuret

Le Séchoir, c’est où ? C’est qui ? Pourquoi ?

C’est au dernier étage de l’ancienne Tuilerie Lesage à Mulhouse que s’est installé Le Séchoir, à l’endroit même où on y trouvait jadis la Maison de la Céramique, fermée depuis 2002.
Mis à part quelques rares évènements ponctuels, les locaux seront restés vides, inhabités, inanimés plus de 12 années. Il germait cependant dans un coin de la tête de Rémi Lesage, propriétaire des lieux, l’idée de faire revivre cet espace. Et c’est en Sandrine et Matthieu Stahl, artistes peintres et plasticiens tous les deux, qu’il décide de faire confiance pour y voir renaître et rejaillir l’âme d’artiste que la Maison de la Céramique avait laissé derrière elle.
Sandrine et Matthieu, des projets toujours plein la tête, sont plus que ravis et réjouis. Ils s’entourent rapidement de 9 autres artistes locaux pour donner naissance à leur association baptisée « Le Séchoir » en mémoire des origines du lieu (car, du temps de la Tuilerie Lesage, c’est là que les tuiles étaient mises à sécher). Ils s’appellent André Maïo, Anne-Marie Ambiehl, Erik Fryd, Barbara Farina, Delphine Gutron, Renaud Porte, Siam Angie, Sandrine Bringard et Vincent Schueller. Ils/elles sont peintres, plasticiens, dessinateurs, graveur, céramiste, « transformeur de matière »…

Le Séchoir - Four de la céramiste Sandrine Bringard

Le four de la céramiste Sandrine Bringard

Ensemble, ces 11 artistes rêvent d’un endroit où ils pourraient à la fois créer, exposer, partager, communiquer, transmettre leur amour de l’art… Un endroit où création rimerait avec interaction… Désormais leur rêve devient réalité !

Vendredi 16 janvier 2015, Le Séchoir nous dévoile le cœur de ce nouveau centre d’art…

Après plusieurs mois de travaux et de mises aux normes, les « Sécheurs » étaient fort impatients de nous montrer leur petit bijou et nous de le découvrir ! 🙂
Car ils n’ont pas attendu la remise de clés officielle pour se faire connaître. Pour mémo, les Sécheurs avaient profité des Ateliers Ouverts en mai dernier pour une première prise de contact avec le public et une première exposition collective, intitulée à juste titre « Commencement(s) ». Puis, durant l’été, ils ont investi l’extérieur du Séchoir « En attendant les clés ». Vendredi dernier, après un peu de retard dû aux travaux, ils peuvent enfin nous présenter ce tant attendu nouveau centre d’art mulhousien !

M’étant embrouillée dans les horaires (l’inauguration était annoncée tantôt à 18h, tantôt à 18h30), j’arrive malheureusement en retard, quasiment à la fin du discours :-(. Je capte néanmoins immédiatement de belles émotions. La mine réjouie et le regard fier, les Sécheurs sont heureux de nous accueillir dans leur nouvel univers et ça se voit !
Sandrine Stahl, Présidente de l’association, remercie l’ensemble des acteurs sans qui Le Séchoir n’aurait pu voir le jour, à commencer par Remi Lesage, principal mécène; Matthieu rebondit en remerciant les adhérents déjà présents et en lançant un appel à tous ceux qui voudraient le devenir, chacun, à sa mesure, pouvant apporter sa pierre à l’édifice. Les derniers mots seront tournés vers l’actualité et expliqueront pourquoi, vendredi soir, ils portaient tous un brassard jaune avec l’inscription « Police de l’art » autour du bras, leur manière de prôner la liberté d’expression.

Le mot de la fin est quasi donné quand le téléphone de la Présidente sonne : « Excusez-moi, j’attends un coup de fil important » nous dit-elle, avant de nous confier que Le Séchoir avait la chance et l’honneur d’avoir un parrain et que ce parrain était… le chanteur Bruno CALI. Waouh !!! CALI voulait être présent, il n’a finalement pas pu venir mais il était en ligne !!! Instant magique, Sandrine bras levé, le téléphone à la main en mode haut-parleur,  CALI à l’autre bout du fil déclarant être fier de faire partie de l’histoire du Séchoir et finissant par « Je paie ma tournée et vive la liberté !!! » 😉

Cali, parrain du Séchoir

Le coup de fil du chanteur CALI, parrain du Séchoir 😉 – Photo de Ramon Ciuret

Place désormais à la découverte du lieu : 1800 m2, 9 ateliers et une salle d’exposition de 300 m2 (N.B. :une 2ème tranche de travaux est prévue et d’ici 2016, Le Séchoir comptera une vingtaine d’ateliers), un très bel espace où le mélange de briques et de poutres en fait tout son charme.
Pour son ouverture, Le Séchoir nous offre deux expositions : l’installation collective « Etendue » (tissu, cordes et projection vidéos) et l’exposition personnelle « Les Petits Papiers » de Sandrine Stahl où l’artiste nous présente son travail à base d’encre de chine et de papier.
On peut également traverser les ateliers des artistes résidents, les rencontrer, découvrir et s’imprégner de leur univers. Et au milieu de tout cela, on aperçoit même un espace dédié à Radio Eponyme, la web-radio mulhousienne, leur projet au sein du Séchoir : développer un laboratoire de création sonore et créer une interaction avec l’ensemble des artistes.
Ben dis donc, ils ne manquent vraiment pas de talents et d’idées ces Sécheurs !!!!!!

Affiches de l'exposition collective "Etendue" et de l'exposition personnelle de Sandrine Stahl "Les Petits Papiers"

Le Séchoir – Affiches des expositions “Etendue” et “Les Petits Papiers”

Vous l’aurez compris, si ce n’est pas déjà fait, allez vite découvrir ce nouveau centre d’art à Mulhouse et procurez-vous sans plus attendre leur programme. Avec Le Séchoir, 2015 sera riche en art !!!

J’ai aimé : l’énergie créative des artistes, CALI parrain du Séchoir, voir Mulhouse de plus en plus effervescente et belle en matière d’art. Merci, bravo et longue vie au Séchoir !!
J’ai moins aimé : être arrivée en retard 🙁

Infos pratiques :
Le Séchoir
25 rue Josué Hofer
68100 Mulhouse
www.lesechoir.fr

Ouvert les Vendredi de 16h à 19h, Samedi de 14h à 19h et Dimanche de 14h à 18h

Installation collective “ETENDUE” : du 16 janvier au 22 février 2015
Expo personnelle « Les Petits Papiers » de Sandrine STAHL : du 16 janvier au 14 février 2015

Classé sous : Associations, Expos

de

Amoureuse de ma ville, j’aime y vivre et y découvrir les perles culturelles qu’elle nous propose et nous offre en permanence (concerts principalement, expos, festivals en tout genre mais aussi jolies boutiques, endroits atypiques…). Et comme je dis toujours, quand j’aime J’AIME et j’aime partager ce que j’aime…

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *