Inclassable

Une escale en Polynesie sans quitter Mulhouse, laissez-vous tenter par l’aventure!

Quoi de mieux que de s’échapper loin de toutes les préoccupations du quotidien pour prendre soin de soi ? Après une rude semaine de travail qui m’a laissée extenuée et le dos en compote, j’ai décidé de vivre une aventure polynesienne sans même quitter Mulhouse… Vous me suivez? Il n’y a qu’à se rendre chez Amassa pour trouver un peu de douceur dans ce monde de brutes et profiter d’un rituel bien-être d’1h15/30 à choisir selon ses envies 😉 Parmi un panel de destinations varié, l’escale en Polynesie a su attirer mon attention… Comment résister au programme: Un gommage au sable fin de Bora Bora et Monoï, suivi d’un massage polynesien au nectar tropical de fleur de frangipanier ! Je réserve le voyage et savoure ! L’accueil très chaleureux de l’équipe me permet de me détendre à peine les portes franchies. J’oublie le stress de ma semaine de travail lorsqu’on me conduit dans une jolie petite salle à la décoration soignée, dépaysante, et où une musique zen se glisse jusqu’à mes oreilles. Tout est mis …

jardinage mulhouse

En direct de mon jardin à Mulhouse #1

J’ai un jardin à moi depuis pas longtemps. Quand on a acheté notre maison en septembre à Mulhouse il y avait encore des framboises, la rhubarbe vivait ses derniers instants et les hortensias commençaient à se faner délicatement. Déjà, je songeais au printemps prochain pour prendre possession du jardin et faire pousser des tomates, des fraises et des jolies fleurs. Le week-end dernier, c’était donc atelier « renaissance du jardin ». Au programme, retourner la terre, planter quelques trucs et enlever les mauvaises herbes. Kick-off : la tenue et le matos La nature, la verdure, j’adore, mais j’ai toujours plutôt regardé que touché. Du coup j’ai une image d’Epinal du jardinage qui fait bien rigoler mon entourage. Et pour être honnête, je n’y connais rien. Ce que j’ai fait pour commencer ? Je me suis acheté un sécateur et une paire de gants taille 7. Cette affaire m’a pris deux heures quand même… J’ignorais qu’il existait autant de gants différents. Chéri a déjà du matos donc c’était en gros tout ce qu’il me fallait. N’empêche il a quand même …