Culture / Expos
Laisser un commentaire

Journées de l’architecture 2018 : en vélo à Riedisheim

Chaque année, les Journées de l’Architecture proposent des visites guidées à vélo. Cette année, c’est à Riedisheim que nous a mené notre parcours.

Un temps estival, idéal pour une balade à vélo : dimanche dernier, nous étions une cinquantaine à avoir envie de découvrir les derniers projets en cours ou achevés dans les environs. Habituellement, c’est à Mulhouse que nous restons (et il y a déjà eu de quoi faire, notamment la nuit :-)) mais cette fois direction Riedisheim en compagnie de deux architectes et du responsable de l’urbanisme à la M2A.

Premier arrêt, non prévu mais très intéressant : le chantier de l’Almaleggo.  Ce programme immobilier de standing, audacieux et novateur, se situe tout près de la gare le long du canal. Un chantier impressionnant pour un bâtiment étonnant qui va apporter du lien aussi bien que du confort. Puis nous avons posé nos montures devant la nouvelle base de canoë-kayak un peu plus loin. Ce bâtiment, remarquable et discret à la fois, présente une conception directement liée aux besoins des utilisateurs.

L'Almaleggo - © My-Mulhouse.fr

L’Almaleggo – © My-Mulhouse.fr

La base de canoë-kayak © My-Mulhouse.fr

La base de canoë-kayak © My-Mulhouse.fr

Au coeur de Riedisheim, nous avons fait un long arrêt devant l’école de musique + l’EHPAD. C’est un bâtiment des années 30 qui a été joliment réhabilité et réinterprété pour donner naissance à l’école de musique. L’EHPAD quant à elle présente une conception centrée autour du bien être et du vivre ensemble : bardage bois, coursives, jardin intérieur… Quelques coups de pédale plus loin, nous voici à la Grange, une ancienne…grange, réinventée en une salle de spectacle, dans un environnement cosy et intimiste.

Ecole de musique et EHPAD © My-Mulhouse.fr

Ecole de musique et EHPAD © My-Mulhouse.fr

Dernière étape pour moi : un collectif de 19 logements et une épicerie solidaire rue de Verdun. Ce qui frappe au premier coup d’oeil, e sont les couleurs, vives, sur déclinaisons de vert. Etrangement, l’ensemble se remarque mais s’inscrit aussi très bien dans le quartier. Et parcourant les coursives, on a pu constater que le bien-être et le vivre ensemble étaient là aussi au rendez-vous dans ce joli projet.

Des couleurs vives pour ce collectif © My-Mulhouse.fr

Des couleurs vives pour ce collectif © My-Mulhouse.fr

Le restaurant scolaire rue de la Verdure et l’Aronde étaient les deux dernières haltes (avec discours du maire et pot pour la dernière) avant de revenir à Mulhouse.

Classé sous : Culture / Expos

de

Au début, de l'indifférence, puis de l'attachement, ensuite un rejet total, et aujourd'hui je l'aime aussi tendrement que sereinement. Une histoire d'amour classique, donc, que j'essaie de raconter à ma façon, avec les mots que j'adore manier et les images qu'elle m'offre chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *