Étudiants
Laisser un commentaire

La FLSH, une faculté ouverte sur le monde

Samedi 2 mars 2019, les portes ouvertes de la FLSH de Mulhouse et la fête des langues “Babel” ont trouvé un franc succès, comme tous les ans.

Au premier étage, les visiteurs découvraient les stands de nourriture venant de tout horizon : les langues autochtones étaient à l’honneur ; on pouvait ainsi se régaler avec les différentes spécialités proposées. De nombreuses activités avaient été organisées, comme une représentation théâtrale organisée par le collectif NOON’ sur Magellan ou encore différents jeux.

Les visiteurs sont accueillis par le groupe "Balkan Express", qui les plonge instantanément dans la fête des langues - © FLSH

Les visiteurs sont accueillis par le groupe “Balkan Express”, qui les plonge instantanément dans la fête des langues – © FLSH

Cette année, l’évènement a été coordonné par les étudiants de licences professionnelles GEPSAC et librairie, et piloté par M. Thilloy. Nous avons interrogé la doyenne de la faculté, Madame Komur-Thilloy, qui nous a communiqué son ressenti : “Babel est un événement spécifique à la faculté de lettres qui est très apprécié par l’ensemble de l’université, nous y voyons beaucoup d’étudiants d’autres facultés”. Pour beaucoup de personnes interrogées, l’ambiance est conviviale et invite à la multiculturalité. Nous avons eu l’occasion de parler à Mario, un étudiant italien, qui nous a parlé de son échange scolaire : “Je suis content d’avoir fait cet échange, ça s’est plutôt bien passé je pense et depuis le début de l’année j’ai bien progressé en français. Quand je suis arrivé je ne parlais pas du tout la langue, ça a été difficile”.

Les portes ouvertes à la FLSH

Lors de cette journée, les futurs étudiants pouvaient assister à diverses conférences sur les formations proposées par la FLSH. C’était aussi l’occasion de rencontrer des anciens étudiants, habitués à ces journées placées sous le signe du partage, de la “bonne ambiance” et des gens “agréables”. Madame Collani, professeure de littérature, nous a confié que la bonne ambiance était notamment due à “la taille de la faculté […] et l’humanité” ambiante.

La bourse aux livres organisée dans le but de financer un voyage à Rome en fin d'année.

La bourse aux livres organisée dans le but de financer un voyage à Rome en fin d’année- © FLSH

Et n’oublions enfin pas que la clé de la réussite c’est d’être “enthousiastes et passionnés”, ce que recommande fortement la doyenne de la FLSH à ses futurs étudiants !

Propos recueillis par Marie, Cécile et Elisa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *