Évènements / Festivals
Commentaire (1)

Lâcher-prise au café hypnotique

Le café hypnotique, initié par une thérapeute en hypnose Jocelyne Striebig, a fait salle comble hier soir à Mulhouse sur le thème du lâcher-prise. Une occasion de se questionner sur la définition de ce concept et si on le pratique vraiment ! Y a encore du boulot…

Cafe hypnotique Mulhouse 060115 _C Dietsch (1)web

Il y a ceux qui y croient et ceux qui y sont réfractaires. Personnellement, je suis de ceux qui ont un avis plutôt positif sur ce que j’appellerais les médecines alternatives et dans le cas présent plus particulièrement sur l’hypnose. OK, je n’ai jamais fait l’objet d’hypnose, mais en théorie et d’expériences de proches, l’hypnose thérapeutique me paraît convaincante.

C’est la deuxième fois que je me rends à un café hypnotique et je suis séduite par la formule : une partie d’introduction à l’hypnose et au thème du jour, une partie débat en petits groupes avec les personnes de l’assemblée, une partie restitution auprès de tout le monde et une petite conclusion par Jocelyne. Hier, nous avons abordé le thème du lâcher-prise. Je trouvais justement sympa de pouvoir discuter de lâcher-prise en ces temps de crise économique, météorologique, politique ou autre.

Jocelyne, la thérapeute, est une femme ouverte et pleine d’énergie qui interagit avec tout le monde. Ayant fait l’objet d’une reconversion professionnelle, son parcours est atypique : elle est réellement passionnée par ce qu’elle fait aujourd’hui, et elle le transmet agréablement bien.

Cafe hypnotique Mulhouse 060115 _C Dietsch (2)web

Jocelyne Striebig, thérapeute en hypnose – ©Camille Dietsch pour My Mulhouse

Je trouve donc plaisant d’avoir l’opportunité de venir dans un endroit convivial et de rencontrer des gens intéressés par ces sujets, qui sont prêts à échanger ouvertement avec vous, mais aussi de tester nos connaissances sur le sujet, de philosopher, de réfléchir sérieusement sur un sujet qu’on connaît finalement peu.

Subconscient, inconscient, conscient… on en entend parler, mais sait-on vraiment de quoi on parle ? On se remet en question, on cherche, on creuse, on propose des réponses, on élabore des définitions ensemble… ils servent à ça ces cafés. Elaborer des éléments de réponses entre nous et en discuter IRL comme disent les jeunes (de l’anglais « In Real Life », dans la vraie vie, ndlr). Même si on pense savoir des choses, c’est toujours intéressant de tester ses connaissances, les remettre en question.

Après tout, le lâcher-prise ça représente quoi pour vous ? Trop tard, fallait être là ce soir-là ! Néanmoins, vous pouvez d’ores et déjà réfléchir à ce que représente la douceur pour vous et venir échanger au prochain café de février puisque c’est le prochain thème !

J’ai aimé : Les débats à la table avec des personnes que je n’avais jamais vues avant. Les connaissances que l’intervenante nous a restituées, de même que les idées de la salle.
J’ai moins aimé : Découvrir que le Jac’thé avait fermé et que du coup le lieu et l’horaire avaient changés. La durée du café : 1h30 c’est finalement assez court quand on est à fond dedans !

Infos pratiques :
Café hypnotique par Jocelyne Striebig tous les 2èmes mardi du mois à Mulhouse.
Entrée libre, seule une consommation est requise.
Site web : http://www.formation-hypnose.org/
Classé sous : Évènements / Festivals

de

Sundgauvienne de naissance, Mulhouse était pour beaucoup « the place to be » lorsque j’étais ado. Aujourd’hui, après de nombreuses années de vie un peu partout en France et à l’étranger, je me re-pose et re-découvre cette ville. Je vous propose de m’accompagner dans mes découvertes et kiffs sur une « place to be » parmi tant d’autres dans ce monde.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *