Restos
Laisser un commentaire

L’Auberge du Boucher : pour les fans de viande

Tout est dans son nom : pour aller à l’Auberge du Boucher, mieux vaut avoir une solide envie de barbaque. Je vous raconte ?


Lundi soir, la flemme de préparer un repas, envie de se faire un resto mais beaucoup ne sont pas ouverts le lundi soir. On part un peu à l’aventure avec chéri, et notre choix s’est finalement porté sur l’auberge du Boucher.

La déco de l'auberge du boucher à Mulhouse

La déco de l’Auberge du Boucher… – © My-Mulhouse.fr

Des nappes à carreaux rouges et blancs, radio Dreyeckland en musique de fond, quelques tablées, une déco hors d’âge… la première impression ne me remplit pas d’extase. Mais déjà, je suis revigorée par l’accueil courtois et impeccable de la serveuse. On prend connaissance de la carte, j’opte pour une bavette, et chéri choisit le croustillant de veau, la spécialité de la maison.

La meilleure bavette de Mulhouse ?

Bavette de l'auberge du boucher

Une belle bavette ! – © My-Mulhouse.fr

Un peu plus tard, nos plats arrivent. Je manque m’étrangler en voyant la taille de la bavette, ce à quoi la serveuse me réplique en souriant que si déjà on vient manger à un restaurant qui s’appelle l’Auberge du Boucher il faut s’attendre à avoir un morceau de viande correct à se mettre sous la dent. (Enfin elle a dit ça plus joliment mais en gros c’était le message). Et correcte, ma bavette l’était, à tous points de vue. Déjà, elle faisait ses 250g sans problème (pour un prix hyper correct). Ensuite, je l’avais demandée saignante, elle est arrivée saignante et hyper tendre. J’ai quand même souhaité un peu plus de cuisson sur sa moitié, plus épaisse, et elle était toujours aussi fondante sous le couteau et en bouche.

plat à base de tête de veau mulhouse

Le croustillant de veau – © My-Mulhouse.fr

Le croustillant de veau était nickel aussi apparemment… je ne mange pas ce genre de chose (c’était de la tête de veau panée en fait) mais je fais confiance à chéri pour son jugement. Les accompagnements étaient plutôt moyens (frites et légumes) mais franchement la viande, rien à redire !

J’ai aimé : l’accueil, la qualité de la viande 
J’ai moins aimé : la musique de fond

Infos pratiques :
L’Auberge du Boucher
147 rue de Bâle
68100 Mulhouse
Tél. : 03 89 65 96 01
Classé sous : Restos

de

Au début, de l'indifférence, puis de l'attachement, ensuite un rejet total, et aujourd'hui je l'aime aussi tendrement que sereinement. Une histoire d'amour classique, donc, que j'essaie de raconter à ma façon, avec les mots que j'adore manier et les images qu'elle m'offre chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *