Festivals, Musique
Laisser un commentaire

Le festival METEO en préparation

Le festival METEO Jazz et aventures sonores repart pour un tour cet été et nous a offert une restitution à la Filature en juin 2016: comme un avant-goût!

J’avais découvert le festival METEO l’an passé et j’étais restée comme dubitative de la musicalité contemporaine : sans aimer, sans détester. Je me suis dit qu’il fallait que je donne une seconde chance à cette musique contemporaine et me suis rendue à la restitution “Der Verboten” à la Filature.

groupe der verboten a la filature résidence concert

Frantz LORIOT, Cédric PIROMMALI, Antoine CHESSEX et Christian WOLFARTH forment le groupe Der Verboten © Pierre Chinellato

Cet événement gratuit était en fait très intimiste, car nous étions une petite trentaine de personnes placées autour des musiciens :

  • un percussioniste : Christian Wolfarth
  • un pianiste : Cédric Piromalli
  • un saxophoniste : Antoine Chessex
  • un violoniste alto : Frantz Loriot (à l’origine du projet “Der Verboten“)

à quelques dizaines de centimères d’eux, avec donc la possibilité de voir les instruments manipulés avec minutie, le mouvement des mains qui frottent, tapent, font glisser, caressent, virevoltent… Une expérience unique en son genre et plutôt appréciable. Parfois on ferme les yeux et on se laisse emporter par la musique… comme transportés dans un univers parallèle abstrait.

der verboten concert à la filature

Frantz LORIOT au violon alto, Cédric PIROMMALI au piano, Antoine CHESSEX au saxophone et enfin Christian WOLFARTH aux percussions – © Pierre Chinellato

Ces quatre artistes se sont retrouvés pour une résidence de création du 31 mai au 3 juin et en ont effectivement fait une restitution le vendredi 3 juin à la Filature. D’origines musicales différentes (jazz, classique, noise, improvisée, contemporaine), ils ont restitué une aventure sonore intriguante finissant plutôt anxiogène. C’est pour beaucoup du contemporain et se posent alors 36000 questions: ce qui pour nous est un manque de rythme, est-il tout de même un rythme? Faut-il de la technique pour improviser comme ça? Improviser, oui, mais avec une trame? Si on était à côté du pianiste, comment vivrait-on les choses? Pourquoi le contemporain adore le quasi-silence? …

frantz loriot der verboten la filature concert

Frantz LORIOT bien concencentré durant sa prestation © Pierre Chinellato

Cette restitution m’a permis de mieux aborder le contemporain, surtout en pouvant discuter avec les artistes à la fin du concert.

Le Festival METEO aura lieu à Mulhouse du 23 au 27 août et regroupe de nombreux artistes internationalement reconnus. Dans le domaine, il est très prisé et reconnu: Mulhouse est la référence! Si c’est pas la classe! Des workshops sont organisés (Zeena Parkins, Clayton Thomas, Sophie Agnel, Erwan Keravec), exposition photo, déambulation sonore, concerts pour enfants, conférence, mais également plus de 30 concerts, dont ROSCOE MITCHELL TRIO, ARCHIE SHEPP & JOACHIM KÜHN, NATIVE INSTRUMENT, PHONOSCOPIE…

METEO campagne, des concerts gratuits dans le Haut-Rhin, se tiendra quant à lui du 4 au 21 août 2016.

J’ai aimé : être aussi proche des artistes et pouvoir apprécier leurs mouvements créant de la musique, les rencontrer à la fin
J’ai moins aimé : (j’aurai voulu) pouvoir me balader pour appréhender le même morceau mais à côté d’un autre instrument.
Infos pratiques :
Festival Météo – Jazz et aventures sonores – du 23 au 27 août 2016
Site internet
Classé sous : Festivals, Musique

de

Sundgauvienne de naissance, Mulhouse était pour beaucoup « the place to be » lorsque j’étais ado. Aujourd’hui, après de nombreuses années de vie un peu partout en France et à l’étranger, je me re-pose et re-découvre cette ville. Je vous propose de m’accompagner dans mes découvertes et kiffs sur une « place to be » parmi tant d’autres dans ce monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *