Festivals
Laisser un commentaire

Le Festival Sans Nom

Le week-end du 8, 9 et 10 mars s’est tenu le Festival Sans Nom, qui est un festival dédié à l’univers du polar. Des auteurs bien connus dans le domaine sont venus pour débattre et participer aux animations qui ont pris place en différents lieux de Mulhouse, et principalement autour de la Place de la Réunion. 

Présentation du festival

Le Festival Sans Nom a été nommé ainsi en hommage à l’auteur anonyme du Livre Sans Nom qui est le premier livre d’une tétralogie composée de : Le Livre Sans Nom, L’Œil de la Lune, Le Cimetière du Diable et Le Livre de la Mort. J’ai personnellement lu ces 4 bouquins et je vous les conseille vivement si vous êtes fan de l’univers de Tarantino et de l’humour noir. Organisé sur 3 jours, le festival s’est décomposé en plusieurs parties :

Le vendredi : arrivée des auteurs à la gare et espace aménagé au sein de la gare avec la mise en avant de la sélection du Prix SNCF du polar. Dans la soirée, un concert de musiques de compositeurs qui ont eu un lien avec la criminalité, suivi d’une lecture de textes.

Le samedi : interviews et tables rondes autour de thèmes concernant l’univers du polar. Une exposition de portraits des auteurs, une scène de crime aménagée Place de la Réunion.

Dimanche : projection d’un film au Cinéma Le Palace en présence de l’auteur du livre dont le film a été inspiré.

Des tables rondes et interviews des auteurs

J’ai pu participer à l’interview du parrain du festival, Roger Ellory, auteur notamment du livre “Les Anges de New York”, paru en 2012. Le temple n’était pas bondé mais quelques curieux entraient et sortaient pour voir ce qu’il se tramait dans ce temple sombre et mystérieux, orné de bandes jaunes de la police scientifique.

Festival Sans Nom au Temple Saint-Etienne - © My-Mulhouse.fr

Festival Sans Nom au Temple Saint-Etienne – © My-Mulhouse.fr

Une scène de crime Place de la Réunion

A droite du Temple Saint-Etienne, des bandes jaunes de la police scientifique nous barrent le chemin pour laisser place à une scène de crime aménagée. Pas de cadavre mais une voiture et quelques petites traces de sang sur les pavés sont présents pour nous laisser comprendre qu’il s’agit bien de l’emplacement du “meurtre”. Sur place, un agent spécial de la police scientifique est accroupi et ramasse à l’aide d’un coton tige quelques résidus de “sang” sur le sol. J’avoue avoir été un peu déçue par la mise en scène un peu pauvre, mais que je peux comprendre étant donné que des enfants pouvaient voir tout ce qui se passait. Cette mise en scène a été créée pour nous expliquer comment procèdent les experts scientifiques lors d’une situation semblable, et je dois dire que je ne regarderai plus “Les Experts” de la même façon !

Mon ressenti sur le festival

Passionnée de littérature, je ne pouvais pas manquer cet évènement. Malheureusement, je n’ai pas pu y participer toute la journée, mais j’ai vraiment trouvé sympa que Mulhouse fasse venir des auteurs pour débattre sur des thèmes du genre : “Le polar et le journalisme”, “le polar et l’univers carcéral”… Mon plus grand regret est de ne pas avoir pu croiser le Bourbon Kid, qui m’a prévenu la veille qu’il ne serait pas de la partie… Vivement l’année prochaine pour une dédicace je l’espère !

J’ai aimé : le festival en général.
J’ai moins aimé : ne pas avoir pu participer à tout.

Classé sous : Festivals

de

Venue d'ailleurs, j'explore Mulhouse et ses merveilles en me baladant à travers les rues et les différents quartiers. J'aime l'ambiance de cette ville ainsi que sa gastronomie que je découvre aux détours d'une rue ou d'un bon restaurant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *