Inclassable
Laisser un commentaire

Le MAUSA Vauban : un drôle de musée sur le street-art à Neuf-Brisach !

J’ai eu la chance de pouvoir visiter le MAUSA Vauban à Neuf-Brisach dans le cadre de mon travail !


Ce superbe musée se trouve dans les casemates des remparts de la ville, et l’atmosphère est donc très particulière : de longs couloirs mènent à de nombreuses salles, seize ou dix-sept au total. D’après ce que j’ai compris, il n’y a pas vraiment eu de travaux : la majorité de ce qui était entreposé dans les salles a été jeté, mais les lieux sont restés tel quel. Ce qui en
fait un endroit idéal pour graffer, avec ses murs à l’état brut !

Un lieu atypique pour un superbe musée ! – © My-Mulhouse.fr


Chaque salle est consacrée à un artiste différent, c’est à dire que l’artiste s’est approprié l’espace et l’a imaginé à sa façon. Certains ont parfois empiété sur l’espace des autres, ou ont simplement collaboré.
Il y a de tout : de gigantesques visages, des personnages, des fresques, des explosions de couleurs un peu partout. La grande majorité ont peint les murs mais certains ont utilisé des toiles ou des silhouettes cartonnées et ont récupéré des objets restés dans les casemates. Il y aussi de grands tirages photos de Joseph Ford vraiment très chouettes sur le trompe l’oeil.
Les techniques diffèrent, bombe, aquarelle, pochoirs. Ce que certains arrivent à réaliser avec une bombe est assez stupéfiant, surtout quand le trait paraît avoir été tracé au feutre. Certaines oeuvres dénoncent, comme les Indiens d’Amazonie de Cranio, chaussés de baskets de marque, dépouillés de leur nature, ou le Mickey au regard masqué de Bustart.

L’oeuvre de Cranio -© My-Mulhouse.fr

Certains personnages “tourmentés” m’ont moins plu que d’autres. Mais j’ai particulièrement aimé les salles pleines de couleurs comme celle occupée par Bustart justement – qui rappelle aussi l’enfance, les anges et autres petits personnages de WARK da Rocinha, ou encore le monde de Chanoir. Les petits éboueurs de Jaune sont aussi à voir, et surtout à trouver !
Il ne faut pas manquer non plus le portrait de Vauban réalisé par C215, qui a décoré de nombreuses boîtes postales mulhousiennes.

Les petits éboueurs de Jaune – © My-Mulhouse.fr

On a aussi eu la chance de voir un artiste au travail, CREN. Il réalisait une fresque en 3D à l’occasion de 30 ans de graffitis et aussi des 30 ans de la chute du mur de Berlin. J’ai découvert son travail à cette occasion et j’ai aussi découvert un artiste très amical qui a pris le temps de répondre à nos questions et de nous faire essayer des lunettes pour contempler l’oeuvre en 3D !

Beauté et mélancolie…- ©My-Mulhouse.fr

C’est un musée à voir, et j’espère que les photos vous donneront envie d’y faire un tour !

J’ai aimé : l’ambiance, les superbes fresques, les couleurs partout
J’ai moins aimé : certaines salles (question de goût !) et il faisait un peu frais dans le musée
Informations pratiques :
MAUSA Vauban – Musée d’art urbain et du street art
Place de la Porte de Belfort
68600 NEUF BRISACH
https://mausa.fr/
Classé sous : Inclassable

de

J'habite "presque" à Mulhouse et j'y vais donc souvent ! Même si j'ai mis un certain temps à voir le potentiel de cette petite ville, je l'apprécie maintenant à sa juste valeur... et j'aime m'y promener, y manger ou encore y boire un verre avec mes amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *