Danse
Laisser un commentaire

Le Rouge et le Noir : du classique grandiose

Uwe Scholz signe une chorégraphie de grande envergure en 1988 avec Le Rouge et Le Noir qui est dansé par le Ballet de l’Opéra National du Rhin.


Giovanni Di Palma et Kiyoko Kimura ont assisté la mise en place de cette chorégraphie hyper exigeante qu’est le ballet Le Rouge et le Noir. Uwe Scholz -chorégraphe décédé depuis douze ans- est fasciné par le personnage de Julien Sorel dans le roman du même titre de Stendhal et décide de créer un ballet le mettant en exergue à l’occasion du 60ème anniversaire de son maître John Cranko. Une chorégraphie de grande envergure en hommage à deux personnages inspirants pour Scholz.

Julien Sorel était pour lui “un personnage grandiose (…) par la manière dont il s’impose, dont il vit sa vie” et le ballet en est bien le reflet.

Les danseurs ont donc été choisis selon l’émotivité qu’ils dégagent par les assistants chorégraphes. La chorégraphie est exigeante, impressionnante… grandiose! A la hauteur, j’imagine, de l’image qu’avait Scholz du personnage de Julien Sorel.

L'affiche du ballet "Le Rouge et le Noir" - © DR

L’affiche du ballet “Le Rouge et le Noir” – © DR

Deux heures de spectacle et une entracte de vingt minutes pour ravir les adeptes de ballets classiques. On ne compte plus le nombre de pointes, de sauts, de pas de deux, de premières position, de portés… la chorégraphie hyper technique et plus que dynamique fait transpirer les danseurs pour le plus grand plaisir du public ébahi par tant de chassés-croisés, de rencontres, d’histoires. Je suis impressionnée par tant de virtuosité.

J’ai aimé: l’exigence physique des danseurs, l’orchestre présent sur place et la traduction chorégraphique du grandiose

J’ai moins aimé: l’aspect grandiose (un peu trop long à mon goût)

 

 

Classé sous : Danse

de

Sundgauvienne de naissance, Mulhouse était pour beaucoup « the place to be » lorsque j’étais ado. Aujourd’hui, après de nombreuses années de vie un peu partout en France et à l’étranger, je me re-pose et re-découvre cette ville. Je vous propose de m’accompagner dans mes découvertes et kiffs sur une « place to be » parmi tant d’autres dans ce monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *