Expos
Laisser un commentaire

«Love Maps 21» de Matthieu Stahl au Musée des Beaux-Arts

J’aime l’Art en général et l’Art Contemporain en particulier. Du coup, lorsque j’ai un peu de temps, je vais jeter un œil au Musée des Beaux-Arts de Mulhouse… et parfois j’y fais des découvertes et rencontres qui me ravissent. 

Je viens ainsi de découvrir l’œuvre de Matthieu Stahl grâce à l’exposition temporaire qui lui est dédiée : Love Maps 21.

matthieu stahl expo mulhouse

Matthieu Stahl devant une des œuvres exposées – ©Ray Mond pour My-Mulhouse.fr

L’artiste : Matthieu Stahl

Selon ses propres dires, Matthieu Stahl est tombé dans la peinture très vite après sa naissance pour ne jamais en ressortir. Son travail est porté par une interrogation constante sur le langage, sur son utilisation comme outil de relecture du monde dans lequel il vit et évolue. Tour à tour abstrait et figuratif, il essai de montrer par des moyens plastiques ce qui se joue entre les gens dans l’espace urbain. Comment ils s’y inscrivent, comment ils l’appréhendent physiquement ? Comment ils s’y croisent, s’y rencontrent ?

J’ai été fortement impressionné par sa construction d’images à partir d’éléments simples tels que lignes brisées, traces, traits, fragments de phrases, combinés et recombinés à l’infini. J’ai aussi eu la chance de pouvoir admirer de visu la dextérité de Matthieu à l’œuvre dans la grande salle du musée. Il y a effectivement effectué quelques ébauches d’images avec une énergie punk mixée avec des influences Street Art, les deux tempérées par un vocabulaire abstrait volontairement simple et une recherche d’équilibre par la couleur, la ligne…

Matthieu Stahl, l’artiste plasticien est également musicien dans le groupe PJ@Mellor formé avec Sandrine, son épouse et ses deux amis artistes André Maïo et Denis Scheubel. Matthieu à élaboré sur place avec ces derniers en une heure des œuvres en allers-retours, c’est-à-dire, que l’un d’entre eux commençait un travail qui passait dans les mains des autres avant de revenir vers lui. Impressionnant, de voir ces artistes à l’œuvre dans une ambiance très cool et ludique !

L’exposition au Musée des Beaux-Arts

matthieu stahl 1

Le groupe d’artistes plasticiens et musiciens PJ@Mellor avec Matthieu Stahl, Denis Scheubel, Sandrine Stahl et André Maïo – ©Ray Mond pour My-Mulhouse.fr

Tout au long de l’exposition Love Maps 21, j’ai été ravi par ces réalisations qui se présentent comme la mise en place d’une réflexion et d’un travail sur les jeux de l’amour et du hasard au 21ème siècle à partir des règles imaginées par Madeleine de Scudéry dans son roman Clélie publié en 1656. Il propose en quelques lignes un nouveau cadre aux relations amoureuses basées sur une égalité homme / femme sous la forme d’une carte dans laquelle sont indiqués routes et chemins à emprunter pour atteindre cet idéal. L’artiste met à des règles mouvantes d’un jeu amoureux dans lequel hommes et femmes tentent d’inventer une nouvelle égalité, une nouvelle sexualité où personne ne serait le perdant de l’autre.

J’ai aimé : l’artiste, Sandrine son épouse ainsi que ses amis artistes plasticiens et musiciens qui étaient présents tous les quatre et j’ai bien sûr apprécié son œuvre.
J’ai moins aimé : le moment où on a du se quitter…

Infos pratiques :
Musée des Beaux-Arts
4 Place Guillaume Tell
68100 Mulhouse
Tél. : 03 89 33 78 11

En savoir plus :  http://mattalabass.tumblr.com/

Horaires : du lundi au samedi de 13h à 18h30. Fermé le mardi.

Vous pouvez voir l’exposition «Love Maps 21» jusqu’au dimanche 24 mars 2013.

Classé sous : Expos

de

De nature curieuse, je m'intéresse à tout mais en particulier à l'Art sous toutes ses formes. Mulhouse, de par sa richesse artistique, culturelle et historique est un vrai bonheur pour le photographe passionné que je suis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *