Évènements / Festivals
Commentaires (3)

Marchés aux puces : la saison bat son plein !

Exposant ou visiteur, vous allez forcément faire un marché aux puces cet été. Je vous raconte comment je vis ces manifestations qui font partie du « folklore » de notre région.

Eh oui, certains attendent le retour de la belle saison principalement pour ça : faire un marché aux puces pour flâner, chiner, ou vendre. En ce qui me concerne, j’aime bien y aller le matin assez tôt (enfin, 9h maxi) pour circuler sans être écrabouillée par la foule et avoir le plus de choix. J’y vais habituellement sans chercher quoi que ce soit de particulier, donc je musarde et je me laisse aller à mes coups de cœur. Ce que j’achète habituellement ? Des polars ou des livres en général, mais je peux aussi craquer pour une pièce de vaisselle old school ou un vinyl des années 80 (souvent juste pour la pochette).

A boire, à manger et à chiner sur les marchés aux puces

Ce qu’on trouve habituellement sur les marchés aux puces ? Des bibelots, des bibelots, et encore des bibelots. Des grands classiques de la littérature française et des disques de Richard Clayderman. Des jouets et des vêtements qui sentent souvent la naphtaline. Des brocanteurs qui vendent des vieilles boites de Maggi ou des soupières en faïence de Sarreguemines. Des stands avec des bières, des frites, des merguez. Des gens qui ont des trucs improbables, d’autres qui les achètent. Et parfois, quand le marché aux puces est combiné à la fête des rues du village, on a (au choix, ou simultanément) un orchestre, l’élection d’une miss…

Photo de famille et vaisselle ancienne à un marché aux puces - © My-Mulhouse.fr

Photo de famille et vaisselle ancienne à un marché aux puces – © My-Mulhouse.fr

Côté vendeurs, c’est assez intéressant à observer. Y’a les sympas avec lesquels on discute et on se marre, les sérieux avec étiquettes de prix et nappe pour présenter joliment les objets, les organisés qui ont pensé à la tonnelle, à la thermos de café, aux sacs plastiques et à la monnaie, les blasés/crevés qui craquent au bout de 8h sous le cagnard (ou dans le froid, ou sous la pluie… rayez la mention inutile).

Des jouets en veux-tu en voilà - © My-Mulhouse.fr

Des jouets en veux-tu en voilà – © My-Mulhouse.fr

Côté clients des marchés aux puces, là aussi c’est très varié : entre celui qui vient à 6h du mat avec sa lampe de poche, celui qui négocie 1/2h pour 20 centimes, ceux qui sont juste là pour la balade, ceux qui s’y habillent ou s’y équipent en vaisselle ou jouets à petits prix par nécessité, le vendeur voit passer plein de gens toute la journée.

Une belle brochette de bibelots - © my-Mulhouse.fr

Une belle brochette de bibelots – © My-Mulhouse.fr

Bref, les marchés aux puces font partie de notre « patrimoine » et c’est un moment plaisant à passer le dimanche matin. Et vous, vous avez vos habitudes avec les marchés aux puces ?

J’aime : ne presque jamais repartir les mains vides (je trouve toujours un roman qui m’intéresse)

J’aime moins : parfois il y a trop de stands de “pros”

 

Classé sous : Évènements / Festivals

de

Au début, de l'indifférence, puis de l'attachement, ensuite un rejet total, et aujourd'hui je l'aime aussi tendrement que sereinement. Une histoire d'amour classique, donc, que j'essaie de raconter à ma façon, avec les mots que j'adore manier et les images qu'elle m'offre chaque jour.

3 Commentaires

  1. Je suis une fan des puces, j’ai attrapé le virus grâce à ma maman. Du coup c’est le rituel du dimanche, et quand on loupe une semaine ca me manque !
    J’adore admirer les vieux objets et trouver des petits trésors, des objets bizarres. Malheusement on constate que les puces deviennent de plus en plus des vide dressing et des vide placard d’enfant, cest de plus en plus dur de trouver de l’ancien de qualité chez les vendeurs non pro, et c’est bien dommage !

    • Nathalie Ewert dit

      Hello Lucie ! Merci pour ton commentaire :-).
      Tu as des marchés aux puces que tu aimes particulièrement ?

  2. Marie-Eve Doriath dit

    Je suis celle qui vient juste pour la balade, mais aussi pour dénicher des vêtements à petits prix. Ça vaut grave le coup !
    Par contre je ne passe pas la journée sur un marché aux puces, je fais le tour une fois et ça me suffit. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *