Musique
Commentaires (4)

Ok Coral et Hollysiz au Nouma : chaud !

Belle affiche hier soir à Mulhouse, centre du monde : le pop mélodique des locaux mais néanmoins parisiens d’OK Coral, et l’incandescente HollySiz venue justement pour mettre le feu. 

Le Noumatrouff était plutôt bien rempli hier, et cela ne me surprend pas : HollySiz cartonne en ce moment avec « Come back to me » et ceux qui ont vu les Victoires de la Musique se souviennent avec émotion de la robette blanche que portait la bombesque Cécile Cassel ce soir-là. Pour ma part, je suis venue surtout parce que les rockeuses, j’aime ça, mais il faut qu’elles cassent la baraque, et j’étais curieuse de voir la demoiselle sur scène.

affiche hollysiz noumatrouff

Hollysiz, un concert très attendu au Nouma ! – © My-Mulhouse.fr

Ok Coral : ok, et comment !

Mais à tout seigneur, tout honneur : arrivée bien à l’heure et motivée par un bouche à oreille plutôt favorable, je me poste devant la scène pour découvrir Ok Coral, les Mulhousiens (de naissance) de l’étape. Et là, belle surprise : un guitariste tout droit sorti des années 70, un batteur qui percute, un bassiste qui assure et un chanteur… waouh quelle voix, claire, nette, posée dans une pop aussi maîtrisée que mélodieuse. Le titre « Away you’ll go » notamment est une pépite (à voir ici : http://www.youtube.com/watch?v=X1436JUZ7vA).

Bref une première partie qui n’a pas fait de figuration, bien au contraire.

ok coral au noumatrouff de Mulhouse

Ok Coral, de la bonne pop bien mélodique © My-Mulhouse.fr

Holy HollySiz…

Arrive ensuite HollySiz. Cécile Cassel, liane blonde en short rouge, bouche carmin et collants noirs, occupe instantanément la scène du Noumatrouff avec une énergie toute communicative.

Déhanché sexy parfaitement maîtrisé, elle bouge et danse, cause et rit. Et chante. Si son tube « Come back to me » est évidemment tout de suite en bonne place dans la setlist, la belle distille avec art les autres titres de son album et laisse découvrir au public un univers aux multiples facettes. Du bon rock aux guitares grasses, des ballades intimistes, des reprises subtiles et aériennes (le « In Between Days » des Cure, juste parfait), un détour dans l’Ouest américain (« Daisy Duke » et son clin d’œil à « Shérif fais-moi peur »), HollySiz, on le comprend vite, c’est une chanteuse avec une sacrée personnalité, une présence incroyable et des musiciens aguerris.

Cela a été dit un peu partout, mais c’est vrai que Cécile Cassel cristallise tout à la fois la fougue de Beth Ditto, la fraicheur eighties de Blondie, et le magnétisme d’Emmanuelle Seigner. Autre « bon point » : une séance de dédicaces et de photos avec Ok Coral sur le stand, en toute simplicité.

J’ai aimé : les bonnes vibrations de la soirée 
J’ai moins aimé : les mauvaises vibrations des basses saturées dans mes oreilles à certains moments

Infos pratiques : 
Noumatrouff
57, rue de la Mertzau
68063 Mulhouse
Tél : 03 89 32 94 10
Site web : http://www.noumatrouff.fr
Classé sous : Musique

de

Au début, de l'indifférence, puis de l'attachement, ensuite un rejet total, et aujourd'hui je l'aime aussi tendrement que sereinement. Une histoire d'amour classique, donc, que j'essaie de raconter à ma façon, avec les mots que j'adore manier et les images qu'elle m'offre chaque jour.

4 Commentaires

  1. Agnès dit

    J’y étais et j’ai pensé à MyMulhouse en me disant que ce serait sympa d’écrire un article sur cette soirée pop’rock qui fait du bien et amorce la fin de semaine avec bonne humeur ! Mission accomplie, vous êtes partout !! 😀

    • Nathalie dit

      Agnès merci pour le commentaire très sympa !
      On n’est malheureusement pas encore partout mais on essaie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *