Pizzerias / Cuisine italienne
Laisser un commentaire

Pizzeria Panettone : déjà incontournable !

Ouverte depuis peu rue de l’Arsenal, la pizzeria Panettone a tout pour plaire !

C’est un samedi soir très tôt que j’ai enfin pu tester les pizzas de Panettone, la nouvelle adresse très courue de Mulhouse. J’avais essayé plusieurs fois mais jamais de place, il faut dire que le restaurant n’est pas très grand non plus. Cette fois, on a eu plus de chance, surtout parce que la surface de leur terrasse a décuplé grâce à la piétonnisation de la rue de l’Arsenal en été.

Alors, l’accueil : jeune, frais, courtois, souriant – déjà un très bon point. Sur la carte, la pizza est bien sûr le coeur du sujet, avec des propositions toutes plus alléchantes les unes que les autres. Je pars sur un grand classique : fromage, anchois, olives (la Napoletana) et mon amie choisit la Capricciosa (mozza, poivrons rôtis, coeurs d’artichauts…).

Nos pizzas – © My-Mulhouse.fr

Lorsque les pizzas arrivent, c’est déjà un régal pour les yeux : garniture généreuse et pâte que l’on devine croustillante. Dégustation…juste parfaite ! On sent tout de suite que les produits utilisés sont frais et de très grande qualité, et la pâte répond à ses promesses ! En dessert, on a goûté la pannacotta, elle aussi délicieuse.

Côté tarifs, les pizzas vont de 8 à 16€, tout à fait correct vu la qualité.

Bref une adresse qui mérite sa réputation selon moi :-).

Informations pratiques :
Pizzeria Panettone
10 rue de l’Arsenal
68 100 Mulhouse
Tel : 09 50 96 80 93
Page Facebook : https://www.facebook.com/pizzeria.panettone/


Pizzeria Panettone

9.4

Service

9.5/10

Ambiance

9.0/10

Carte

9.5/10

Saveurs

9.5/10

Qualité/prix

9.5/10

Pour

  • La fraîcheur et la qualité des produits

Contre

  • Arriver tôt n'est pas top pour traîner car il y a deux services...
Classé sous : Pizzerias / Cuisine italienne

de

Au début, de l'indifférence, puis de l'attachement, ensuite un rejet total, et aujourd'hui je l'aime aussi tendrement que sereinement. Une histoire d'amour classique, donc, que j'essaie de raconter à ma façon, avec les mots que j'adore manier et les images qu'elle m'offre chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *