Cinémas, Festivals
Laisser un commentaire

Plein Air au Bel Air, vivement 2015 !

Immanquablement, chaque mois de juillet, les cinéphiles mulhousiens de tout âge, un brin curieux et de tout horizon, n’ont qu’un point de rendez-vous : le centre socio-culturel Bel Air et son cinéma d’art et d’essai pour le festival « Plein Air au Bel Air ». 

ryan gosling drive

Ryan Gosling dans le film Drive – © My-Mulhouse.fr

You give me a time and a place. I give you a five-minute window, anything happens in that five minutes and I’m yours no matter what. I don’t sit in while you’re running it down; I don’t carry a gun… I drive.

Pour sa dix-huitième édition (!), la programmation fut à nouveau éclectique et exigeante. Petit compte-rendu de la soirée organisée le 2 août dernier autour du désormais culte « Drive », de Nicolas Winding Refn, avec Ryan Gosling et Carey Mulligan, afin de vous susciter l’envie de venir tester un film à la belle étoile l’été prochain (si la météo le permet ;-)) !

Participer à une projection en plein air au Bel Air, cela ne se limite pas à juste s’assoir dans le parc intérieur du centre socio-culturel et voir un film. Non. L’équipe du cinéma – toujours motivée et disponible – est là pour nous faire passer une vraie bonne soirée, en concoctant à chaque fois une thématique autour du film projeté. Ainsi, j’ai pris l’habitude de venir dès l’ouverture à 19h30 pour profiter du triptyque « repas + animation + film VOST ».

Une soirée à l’américaine

préparation de la soirée drive au cinema bel air

Préparation de la soirée – © My-Mulhouse.fr

A film américain, menu américain. Je m’attendais assez bêtement à déguster un burger maison mais, surprise du chef, l’essentiel du plat était composé d’un épi de maïs, oui oui, à manger tel un rongeur « comme dans les films », bien vu de la part des bénévoles en cuisine !

Le diner englouti (plus quelques patisseries et quelques affiches achetées lors de la vente de déstockage…), la partie « animation » de la soirée pouvait véritablement commencer. Ce soir-là, c’était le trio rock Human Song qui se produisait sur la petite scène installée devant l’écran géant. Je dois avouer que j’ai rarement été déçu des groupes ou artistes invités à participer au festival. Quelques jours auparavant, le trio (encore un !) Go Butterfly avait enchanté le public avant la projection du documentaire « Sugar Man ». Dans un registre plus électrique (ce qui n’est pas pour me déplaire), Human Song a joué de bons morceaux, alternant plages aériennes et moments plus abrasifs. Belle découverte. Le set s’est achevé sur une reprise très stoner rock du « Nightcall » de Kavinsky & Lovefoxxx, l’un des morceaux phares et emblématiques de la bande originale de « Drive ».

human song en concert au bel air

Le groupe Human Song – © My-Mulhouse.fr

La nuit est déjà bien tombée et c’est vraiment à ce moment, tout comme aux Jeudis du Parc finalement, que la soirée gagne en « épaisseur » et en convivialité. Nous profitons de la buvette, une atmosphère particulière se dégage dans le parc. Les nuages ont disparu, place aux étoiles.

22 heures à peu de chose près, petit amuse-bouche avec la projection du court-métrage d’animation « L’homme à la Gordini » de Jean-Christophe Lie. Dix minutes plutôt sympathiques, encore une bonne surprise. Puis place véritablement au film…

homme à la gordini au bel air

L’homme à la Gordini, court-métrage de Jean-Christophe Lie – © My-Mulhouse.fr

Le Bel-Air : un cinéma doté d’une âme

Je vous prie de me pardonner les quelques digressions qui vont suivre, mais évoquer les lieux que l’on aime, ça revient à un peu parler de soi-même… Pourquoi venir voir un film en plein air au Bel Air ? Mais parce que ce cinéma à une âme… On y entend en fond le bruit de la pellicule et du projecteur, on est « à l’ancienne », et ça marche… Ça marche terriblement même…

projecteur du cinema bel air

Le projecteur – © My-Mulhouse.fr

Qui se soucie ce soir-là du fait que le film ne soit pas en un énième standard haute définition ? Personne. Qui se soucie ce soir-là que l’image pouvait devenir floue quelques infimes secondes par-ci par-là ? Personne. Personne car tout le monde était là pour profiter d’une grande soirée cinéma, conviviale, familiale, le genre de soirée dont on rêvait en étant gosse : dehors, dans un cadre agréable, avec un écran géant qui semble cristalliser sur lui toute la lumière… On redevient un enfant lors d’une projection en plein air comme cela, on est aspiré par le film, et on oublie tout le temps de la durée de ce dernier…

Le Bel Air est un petit cinéma mais il n’est en rien amateur, il est passionné, enthousiaste et enthousiasmant. Vivement 2015 !

J’ai aimé : revoir un film plutôt contemplatif comme « Drive » à la belle étoile, sachant qu’une part non négligeable du film se déroule de nuit et avec sa bande originale hors du commun, ça fonctionne à merveille !
J’ai moins aimé : je chipote, mais j’ai trouvé les portions du repas un peu petites 😉

Infos pratiques :
Cinéma Bel Air
31 rue Fénelon
68200 Mulhouse
Site web : http://www.cinebelair.org
Classé sous : Cinémas, Festivals

de

J'essaie de (dé)montrer à mon petit niveau la richesse de notre ville, son dynamisme, son ouverture, sa vitalité. Mes articles sont un petit hommage et un grand remerciement aux personnes qui se bougent pour animer notre ville !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *