Festivals
Laisser un commentaire

Premier jour des #Eurocks2016 : entre impatience et moments d’union

Hier a eu lieu le premier jour des Eurockéennes de Belfort, LE festival du Grand Est. Dès 18h, à l’ouverture des portes, la foule s’est précipitée sur le site protégée du Malsaucy pour savourer chaque instant de ce week-end qui va, sans aucun doute, être trop court. 

Pour ce premier jour, la programmation était déjà alléchante. Tout a commencé avec Bagarre, ce groupe que j’avais déjà eu le plaisir d’entendre à la fête de la musique de Mulhouse. Toujours un plaisir de voir leur show, avec une émotion toute particulière pour eux car, quand même, ils étaient aux Eurocks ! Le chanteur a même rejoint le public pour leur dernière chanson. Un vrai moment de communion.

bagarre aux eurocks 2016

Bagarre sur la GreenRoom des Eurocks2016 – © My-Mulhouse.fr

Ensuite, un groupe assez attendu, les Last Shadow Puppets. Je connaissais pas je n’avais jamais vu de live. L’ambiance était sympa, mais ce ne fut pas pour moi le meilleur concert de la journée. Le chanteur et guitariste, Alex Turner, aussi connu pour jouer avec les Arctic Monkeys, a mis une ambiance de feu avec son déhanché maintenant légendaire.

the last shadow puppets eurocks 2016

The Last Shadow Puppets aux Eurocks 2016 – © My-Mulhouse.fr

La petite pause dîner s’impose. Avec l’application des Eurocks sur mon mobile, aucun souci pour trouver le food truck de nos rêves et déguster bagels et sandwichs. Nous nous asseyons par terre devant la Grande Scène, ce qui, aux Eurocks, est assez banal. Nous dégustons nos sandwichs en attendant les Insus. La plupart des gens présents à la soirée du vendredi sont venus pour eux. Très vite, la fosse de la Grande Scène se remplit. Trente minutes avant, nous devons nous lever, trop de risques de nous faire marcher dessus :-).

take a pic aux eurocks 2016 eurockéennes

“Take a pic” aux Eurocks 2016 – © My-Mulhouse.fr

C’est un concert mythique et incroyable que nous ont offert les Insus. Ils sont toujours les rois de la scène. Si on m’avait dit un jour que j’entendrais Cendrillon, Que Toi et Un autre Monde en live !! Je n’y aurais pas cru ! C’était super, le public était déchaîné et nous avons chanté à tue-tête tous ensemble.

les insus aux eurocks 2016

Les Insus souriants aux Eurocks 2016 – © My-Mulhouse.fr

Pour finir cette soirée en beauté, nous avons eu le plaisir d’écouter Nathaniel Rateliff & the Night Sweats, un groupe que je connaissais déjà et apprécie. On sentait la fin de la soirée arriver, les gens étaient de plus en plus assis et beaucoup se dirigeait vers la sortie.

nathaniel rateliff aux eurocks

Nathaniel Rateliff et ses potes sur la GreenRoom des Eurocks 2016 – © My-Mulhouse.fr

Désolée Mr Oizo, mais j’étais trop fatiguée pour venir t’écouter ! Aujourd’hui, la journée s’annonce tout aussi folle, avec les Last Train, Beck, Louise Attaque, Foals et Disclosure. J’ai hâte !!

ambiance de nuit aux eurocks 2016

Ambiance de nuit le vendredi soir aux Eurocks2016 – © My-Mulhouse.fr

J’ai aimé : l’ambiance bon enfant, les concerts de folie, chanter “Argent, trop cher”
J’ai moins aimé : ne pas avoir la force de rester jusqu’au bout
Infos pratiques :

Le site des Eurockéennes

Classé sous : Festivals

de

Ayant passé la majeure partie de ma jeunesse autour de Mulhouse, je reviens y prendre du bon temps et saisis l'occasion de vous faire partager avec moi la (re)découverte de cette "capitale du monde" qu'est Mulhouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *