Humour
Laisser un commentaire

Rach sans additifs : une jeune Mulhousienne tout en humour

Une jeune humoriste mulhousienne sur scène chez elle, ça donne quoi ? Une superbe soirée pleine d’humour et d’émotions. Retour sur le spectacle de Rach sans additifs à l’AFSCO du vendredi 27 novembre dernier : du bouboule power!

rach sans additifs a mulhouse

Certains la connaissent parce qu’ils sont artistes, d’autres parce qu’ils sont improvisateurs, d’autres parce qu’ils vont à la Joke session, ou simplement parce qu’ils sont amis ou que sais-je… peut-être que certains ne la connaissent même pas. Mais le plus important, c’et ce qu’elle donne sur scène, non ?

Eh bien, pour son âge (secret non dévoilable à cette heure sous peine de spoiler) cette jeune femme a tout pour plaire sur scène : de l’imagination, un esprit critique, une analyse caustique de certaines situations du quotidien et aussi de scènes de vie. Mais ce qui me plaît le plus c’est son auto-dérision. Il faut en faire preuve pour lâcher autant de vannes sur soi et sur la vie comme elle le fait.

Pour un premier spectacle à Mulhouse, son “chez soi”, ça a dû être un grand trac. Trac qui n’a pas paru sur scène.

Elle a mené sa barque de A à Z sans péripétie, avec un déhanché et une gestuelle certains, ainsi qu’une répartie omniprésente.

Elle a bien cherché son prince charmant dans la salle mais ne l’a malheureusement pas trouvé. Ce dernier était marié. En revanche, son tour de magie pour le rendre charismatique a franchement réussi. Une belle tranche de rigolade ! Une vraie magicienne…

Rach est une artiste mulhousienne qui mérite de se faire connaître. Sa vision humoristique de la vie vaut le détour. Tout y passe : le covoiturage, Disney, les parents, la banquier, les gros, les végétariens, et… elle, bien entendu. 60 minutes de rires, émotions et questionnements. Du kiff en barre. J’en ai pleuré !

Très concernée par la culture à Mulhouse, elle fait partie de l’association Zig Zart et organise notamment les Joke session à la Maison Engelmann. Elle a donc choisi un jeune talent mulhousien prometteur pour sa première partie : Yassine Hitch. Ce dernier mêle humour, mime et danse pour nous faire rire et rêver l’espace d’un moment, avant de retrouver Rach. Sa danse est divine et toute en émotion, j’en ai eu la chair de poule ! Un bon chauffeur de salle pour l’occasion que l’on retrouvera certainement aussi sur scène en solo très prochainement… Jeune à suivre.

Sans additifs, Rach nous fait rire et on la remercie vivement, tout en lui souhaitant une belle continuation… et surtout pour nous qu’elle repasse à Mulhouse très prochainement !

L’avis de Philippe sur le spectacle

Je l’avoue, je ne suis pas du genre à rire aux éclats. Je suis plutôt celui qui rigole intérieurement !

C’est pourquoi je ne fréquente pas assidûment les salles de spectacles des humoristes.

Mais Rach, c’est ma copine ! J’avais envie de l’encourager.

J’ai un grand sourire quand je la vois monter sur scène. Normal, c’est ma copine (je le répète).

Puis, elle prend la parole ! Les premières blagues font mouche. La salle rit aux éclats.

Ses sketchs abordent des sujets qui nous touchent tous. Sa vie, notre vie, nos vies ! Et puis Rach, elle se bat contre ses propres démons, des kilos en trop. Son arme ? L’humour ! Celui qui me sort de ma torpeur intérieure. Oui, vous avez bien entendu. J’ai ri haut et fort ! Touché par cette force de la nature qui se met à nu pour notre plus grand plaisir (tout en gardant ses habits).

Je le dis, Rach, c’est plus que ma copine. C’est une comédienne avec un talent fou. Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde ! Sa fraîcheur et sa créativité sont ses atouts. Le vécu, aussi ! J’ai même ri plus fort que les autres devant son sketch sur le co-voiturage. Rach ne joue pas simplement son propre rôle. Elle se met aussi dans la peau des personnages qu’elle évoque. Comme dans la peau d’un certain Raoul, le co-voitureur qui n’est pas vraiment celui qu’elle avait imaginé…

Schizophrénique ?

Non, tout simplement comique !

Un spectacle à voir absolument…

J’ai aimé : tout son spectacle (humour, mise en scène…) et la première partie !
J’ai moins aimé : l’éclairage n’était pas toujours très bien fait pour mettre en valeur les comédiens.
Infos pratiques :

Rach, sa page Facebook

Yassine Hitch, sa page Facebook

AFSCO
27 rue Henri Matisse
68200 Mulhouse
www.afsco.org

Classé sous : Humour

de

Sundgauvienne de naissance, Mulhouse était pour beaucoup « the place to be » lorsque j’étais ado. Aujourd’hui, après de nombreuses années de vie un peu partout en France et à l’étranger, je me re-pose et re-découvre cette ville. Je vous propose de m’accompagner dans mes découvertes et kiffs sur une « place to be » parmi tant d’autres dans ce monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *