Spectacles / Évènements
Laisser un commentaire

Saison 22/23 de la Filature : mode joie activé

Après deux saisons difficiles, la Filature part à la reconquête du public. Suite à la conférence de presse de la semaine dernière, nous avons sélectionné pour vous des rendez-vous à ne pas manquer.

Danse : Damien Jalet sur tous les fronts

C’est vers la danse que je me tourne habituellement en premier, et je n’ai jamais été déçue des propositions de la Filature. Damien Jalet devait être le fil rouge de la programmation 2020/2021, mais la pandémie est venue tout chambouler. Cette fois, ce chorégraphe très créatif, qui développe son univers aussi bien sur scène que dans des collaborations remarquées avec des artistes exigeants (comme Thom Yorke de Radiohead pour son film « Anima »), est de retour. Et ce sont pas moins de trois rendez-vous auxquels nous invite la Filature : Skid (15 et 16 novembre), Vessel (15 janvier) et THR(O)UGH (16 et 17 mai).

THR(O)UGH © Bettina Stoess

Théâtre : une saison décalée et ambitieuse

Parmi les 24 spectacles de théâtre programmés cette année, j’ai tout particulièrement été intriguée par l’univers délicieusement kitsch de Christoph Marthaler, qui avec « Das Weisse vom Ei » (d’après Eugène Labiche) nous invite à un moment léger, drôle, flirtant avec le boulevard. A voir les 10 et 11 janvier.
« Arlequin poli par l’amour » de Thomas Jolly, revisite Marivaux en mode résolument moderne et déraisonnable, une folie à ne pas manquer les 15, 16, 17 et 18novembre. Notons aussi la présence de l’immense Yolande Moreau, accompagnée de Christian Olivier des Têtes Raides le 16 décembre, pour un « Prévert » qui devrait faire date.

Das Weisse Vom Ei © Simon Hallstrom

Musique, humour, cirque : des propositions éclectiques

La Filature accueille l’Ensemble intercontemporain pour deux dates : Newborn le 7 novembre et Harlekin le 27 novembre, avec le soliste de clarinette Martin Adamek. côté humour, Vincent Dedienne viendra faire son show le 12 avril. Quant au cirque, le rendez-vous traditionnel de la Filature chaque année en décembre, c’est la compagnie XY qui nous proposera cette fois de prendre notre envol avec Möbius (du 7 au 11 décembre).

Mobius ©Christophe Raynaud de Lage

La Filature, c’est aussi…

N’oublions pas bien sûr les très belles expos photos qui jalonneront la saison, avec notamment le travail d’Anna Malagrida, qui s’annonce déjà comme un évènement. Le jeune public n’est pas en reste, quatre propositions sont programmées cette année, accessibles dès 3 ou 5 ans. Débutés cette année, les dimanches de la Filature associent différents partenaires pour des propositions artistiques et culturelles qui fédèrent, dynamisent, innovent.

Vous voulez en savoir plus sur la programmation de cette saison 2022/2023 ? Rendez-vous sur le site de la Filature !

Classé sous : Spectacles / Évènements

de

Au début, de l'indifférence, puis de l'attachement, ensuite un rejet total, et aujourd'hui je l'aime aussi tendrement que sereinement. Une histoire d'amour classique, donc, que j'essaie de raconter à ma façon, avec les mots que j'adore manier et les images qu'elle m'offre chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *