Musique
Commentaires (3)

Singe Chromés en concert à l’AMR Mulhouse

Singe Chromés, vous connaissez ? Ca vous parle ??? Non, non, il ne s’agit pas là du nom du dernier petit oustiti du zoo de Mulhouse, mais peut-être bien celui du nouveau KingKong de la scène rock française (en tous cas, c’est bien ce que je lui souhaite)… qui plus est “Made in Mulhouse”, if you please !!!

Ce Mardi 25/03/14 sonna comme une date importante pour Denis SCHEUBEL et ses 2 acolytes, Mathieu à la basse et Franck à la batterie (“je suis LE singe chromé, ce sont mes 2 chiens de faïence” comme il dit) car c’est à la fois le jour de la sortie de leur 1er album signé “Singe Chromés”, mais aussi leur 1ère apparition et prestation sur scène… à l’AMR, l’Association de la Mer Rouge à Mulhouse.

Denis, c’est une tronche, un personnage, une bonne tête mulhousienne que j’avais déjà croisée sans trop savoir qui il était. Je l’ai récemment découvert bassiste dans le groupe Pj@Mellor (made in Mulhouse eux aussi), peintre et plasticien (rencontré à MOTOCO notamment). Je l’ai croisé, ça et là, à un concert, une expo, un vernissage, un carrefour, autour d’un verre… jusqu’au jour où il me parla de son nouveau projet alias Singe Chromés et m’avoua, presque sur le ton de la confidence (waouhhhh confidence pour confidence !!! ;)) ), qu’il allait prochainement à Paris pour rencontrer, en autres, un journaliste du journal LIBERATION. Car oui, ledit quotidien lui a consacré une double-page en date du 15 mars 2014. Si ce n’est pas le début de la gloire ça !!!!!

Vous pensez bien que ce soir, il fallait que j’y sois à l’AMR, je ne voulais pas rater ça… L’AMR, inconnu au bataillon jusqu’alors, est un lieu ma foi assez improbable, rue de la Mer Rouge à Mulhouse soit (la Mer Rouge je connais tout de même!), mais fallait la trouver cette salle !!! Ceci dit, grâce au subtil indice communiqué par un ami ;-), j’ai fini par apercevoir in extremis ce presque imperceptible panneau en carton, attestant que j’étais arrivée à bon port… Et, pas déçue du voyage… D’abord un couloir, des escaliers, puis un bar vous accueille avant d’entrer dans l’antre, une petite salle meublée de canapés, à peu de choses près, on se croirait dans son salon !

L’atmosphère qui y régnait avant l’entrée des artistes sur scène laissait déjà présager du reste…

concert amr mulhouse

Avant le concert à l’AMR – © My-Mulhouse.fr

Notre Denis local, bientôt national voire international (intergalactique pour certains même ;)) entra en scène (ou sortit de derrière le rideau), pantalon treillis kaki, petite veste gris chiné, le regard ému, le sourire aux coins des lèvres… Savait-il que l’on était sans doute plus émus que lui encore ??? Accompagné de ses deux “chiens de faïence”, comme il les appelle, the show must go on !!! Ah oui, je me permets ici d’y mettre une touche d’accent anglais car c’est la marque de fabrique de Denis ça aussi… Il nous parle en anglais avant de nous traduire ce qu’il vient de nous baraguiner dans un “franglais” digne d’une Jane Birkin au masculin pour ne pas dire d’un Van Damme pour le côté viril 😀

denis scheubel my mulhouse

Denis Scheubel – © My-Mulhouse.fr

Maintenant, place au son… Il nous prévient, ça va faire du bruit !!!! Il nous a pas menti… Il est des morceaux où ça vibre du bout des orteils jusqu’à la pointe des cheveux, en passant par la case tripes et coeur… et que c’est bon !!!!!!!! Ca revigore, ça envoie… de l’énergie, des bonnes ondes, des textes qui parlent, des mots qui claquent (car c’est un poète rock Denis) et ça fait du bien…

Très rapidement, il faisait chaud chaud chaud dans cette petite salle, Denis nous offre un simili strip-tease, laissant tomber blazer et gilet pour ne laisser apparaître que son Tshirt noir floqué d’un “J’aimerais qu’on sème”, très joli message à double interprétation mais aussi touchant clin d’oeil au groupe JESERS, autre pépite de la planète Mulhouse… car il s’agit bien du Tshirt du groupe mené par Serge Moniz (dont je vous parlerai plus tard si vous êtes sages… ;)) ).

Belle leçon de générosité et d’humilité que nous offre là Denis !!!!

denis scheubel

Denis Scheubel – © My-Mulhouse.fr

Il nous a présenté, dans l’ordre ou dans le désordre, “Mythe” où il nous conseille “choisis ta façon de devenir un mythe…un termite…”, ok je prends note. Puis sans doute ma préférée, pour le texte, la sonorité et la rythmique qui me font inévitablement penser au grand Bashung, “Poisons” où il scande “On a aimé des poisons, on a gobé des merveilles… On les a appelés Mon Coeur, on leur a chanté des chansons…jusqu’aux premières lueurs… On a aimé des poisons comme des cages en or et on en aimera encore… of course, au vu de notre âge… of course, on n’est pas mort”

Les Singe(s) Chromés finiront par quitter la scène, retourner derrière le rideau rouge pour “coucher les p’tits”… Seul le singe Denis reviendra nous annonçant direct “On avait prévu de ne pas faire de rappels pour ne pas faire comme les Amerloc’” avant de lancer “c’est une chanson de MA vrai pays” et de nous chanter the last one “my Baby is a child….

Bref, Denis nous aura emmenés, nous aura fait voyager, dans son intimité, en toute intimité… et ce fut un véritable grand moment de bonheur de pouvoir être là, de vivre cela aux prémices de celui qui commence à peine (et il était temps!) à faire franchemenent du bruit… Et il faut en faire pour des artistes de son acabit… Comme lui, faites du bruiiiiiiit !!!!!!!!

J’ai aimé : Avoir eu la chance de croiser sa route un jour, avoir pu vivre ce si beau moment d’intimité et pouvoir ressentir la poésie de ces/ses sentiments partagés… Merci Denis, tu es un Grand !!!!
J’ai moins aimé : Ne pas avoir pu repartir ni avec le CD dédicacé (je me console en sachant que, pour l’instant, il n’y a pas encore de CD, on ne peut se procurer le disque qu’en version numérique ou en vinyle 33T), ni avec mon petit plaisir à moi, le selfie… Mais je ne perds pas espoir… 😉

Infos pratiques :
http://amr-mulhouse.com/
Classé sous : Musique

de

Amoureuse de ma ville, j'aime y vivre et y découvrir les perles culturelles qu'elle nous propose et nous offre en permanence (concerts principalement, expos, festivals en tout genre mais aussi jolies boutiques, endroits atypiques...). Et comme je dis toujours, quand j'aime J'AIME et j'aime partager ce que j'aime...

3 Commentaires

  1. Ray Mond dit

    Bravo Emmanuelle pour cette première contribution qui est juste superbe… ton texte reflète parfaitement cette soirée elle-même superbe. J’attends avec impatience de te relire encore et encore ici sur notre mag My-Mulhouse 😉

    • Van-Dinh Emmanuelle dit

      Merci RayMond… Si je suis ici, c’est un peu grâce à toi car, à force de lire tes articles, entre autres, j’ai eu bien envie de partager, à mon tour, tout ce que je découvre et ce que j’aime en perles de culture 😉 dans et autour de ma ville, Mulhouse que j’aime…
      Promis, juré, craché, je continuerai à vous faire plaisir… De manière purement égoïste d’ailleurs car quand je vous fais plaisir, je me fais plaisir ;))))
      À tout bientôt…

  2. CIURET Ramon dit

    Pour une première, c’est une réussite ! Bravo à toi et à bientôt sur My-Mulhouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *