Musique
Laisser un commentaire

Souvenir : cours de jazz au Conservatoire de Mulhouse

J’aimais en écouter et je voulais aussi en jouer : du jazz ! Allons-y, je me suis inscrite en cours de jazz à l’Ecole Nationale de musique, danse et art dramatique de Mulhouse (le Conservatoire).

jazz-mulhouse

Le test d’entrée

Avant d’être accueilli en cours de jazz, on doit passer un petit entretien avec le professeur. Il faut savoir « sentir » le rythme et les grilles d’accord, indispensable en jazz. Par exemple, le prof mettait un morceau et je devais frapper dans les mains tous les cycles de 4 mesures, puis 8, puis 16… Pas si simple, mais j’ai réussi :). Je devais aussi retenir puis chanter une mélodie, et ça c’est balèze. Il ne s’agit pas de « Au clair de la lune », c’est bien plus alambiqué !

Enfin quoiqu’il en soit, j’ai été retenue. Victoire !

Les cours collectifs

Ce que je souhaitais, c’était prendre des cours de piano jazz individuel, mais ce n’était pas possible, et malheureusement je ne me souviens plus pourquoi (ça ne se fait pas en première année, ou le prof n’avait plus de disponibilités ?). Du coup, j’allais aux cours de théorie et de pratique collectifs.

La théorie : intéressant, on écoutais beaucoup de choses, je notais mes morceaux coups de cœur sur un coin de mon cahier. J’ai découvert comment le jazz a évolué au fil des années.

La pratique : on faisait pas mal d’improvisation. Il faut se lancer, et on progresse. Quand on improvise, on ne joue pas du Duke Ellington, cela ressemble plus à de la musique contemporaine/expérimentale. Je préférais jouer les standards de jazz, mais c’était très intéressant d’improviser en groupe, d’essayer de se comprendre, de voir l’orientation que cela prenait (comme si la Musique elle-même décidait, et qu’on devait suivre le mouvement), d’écouter les solos de l’un ou l’autre… Je comprends mieux les « secrets » de l’improvisation, et l’importance d’être toujours carré rythmiquement.

Et donc, on apprenait des standards de jazz. On pouvait se retrouver à 3 claviers (2 pianos à queue + un numérique), avec guitares, basse, batterie, cuivres, violon… La salle était toujours pleine de musiciens passionnés. L’ambiance était très chouette.

Le prof était bien, je ne sais pas si c’est toujours le même, et je ne me souviens même plus son nom. Il me reste de ces quelques cours un souvenir un peu flou, mais agréable. On se dit trop souvent « j’aimerais faire ceci » ou « ah si je savais faire cela… », eh bien : je l’ai fait ! J’ai pris des cours de jazz au Conservatoire !

J’ai aimé : aller au Conservatoire, apprendre pleins de choses sur le jazz, et jouer du jazz en groupe.

J’ai moins aimé : mon niveau en piano ne s’est pas amélioré de façon significative (c’est de ma faute, je n’avais qu’à bosser), et j’ai progressivement abandonné les cours par manque de temps, je crois…

Infos pratiques : 
Conservatoire de musique, danse et art dramatique
39-41, boulevard Wallach
68100 Mulhouse
Tél. : 03 69 77 65 00
Photo : Gettyimages
Classé sous : Musique

de

J’ai toujours adoré prendre des photos partout où j’allais (restaurants, balades en ville…), et j’ai souvent rêvé d’être journaliste pour rédiger mes critiques. Je m'exprime donc sur ce blog avec plaisir, depuis son lancement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *