Spectacles / Concerts

En manque d’inspiration pour des sorties ? On vous raconte tout ce qu’il y a à faire pour se divertir : cinéma, danse, théâtre, humour, musique, il y en a pour toutes les envies et tous les goûts !

OutOfCinema_Matrix_My-Mulhouse_Ecrans

Un plongeon dans la matrice avec la troisième édition d’Out Of Cinema !

Le samedi 28 juillet, les Mulhousiens ont retrouvé l’association Out Of Cinema pour une troisième projection. À l’honneur cette fois-ci, le premier opus de la trilogie Matrix, réalisé par les sœurs Wachowski. « Un lieu. Un film. Une ambiance. » : une fois de plus, l’équipe ne déroge pas à son leitmotiv et nous offre une soirée d’enfer, que l’on soit fan du film ou non ! Entre fiction et réalité à Motoco, quartier DMC La première chose qui m’a séduit, c’est le choix du lieu. Cet ancien bâtiment industriel est idéal pour représenter Matrix : de son histoire à son esthétique froide, on retrouve un décor digne de la matrice (cette dernière simulant un monde situé en 1999). Un joli coup de l’association qui m’a tout de suite donné le sourire ! Avec l’OST tiré du film en fond sonore, j’ai dans un premier temps crapahuté dans toute la zone. De nombreux spectateurs étaient présents, dont certains vêtus de tenues inspirées par le film (trench-coats et lunettes noires à gogo !). L’endroit était parsemé d’éléments et de personnages tirés du film, …

Le génie de Mozart, la puissance de sa musique interprétée en live -© The Saul Zaentz Company Warner Bros

Irrésistible “Amadeus” !

Le film culte de Milos Forman avec l’Orchestre Symphonique de Mulhouse et le choeur de Haute Alsace en bande son live : une expérience unique à la Filature. L’histoire, on la connait : “Amadeus” raconte, par la voix de son rival Salieri, la vie de Mozart. Son génie créatif, ses démons, sa mort dans l’indifférence générale… le film nous emmène au coeur de cette histoire avec en filigrane, bien sûr, la musique de Mozart. Le film est projeté sur grand écran, devant lequel sont installés les choristes, et en contrebas l’OSM dirigé par Dirk Brossé. Dès le générique, l’effet est saisissant : la musique jouée en live s’intègre parfaitement dans le film, tellement parfaitement d’ailleurs qu’il me fallait fréquemment aller regarder l’orchestre jouer pour saisir la réalité de la chose. Par exemple, lorsque Salieri décortique le processus créatif de Mozart, où il démontre que chaque note et chaque instrument sont à leur place, que l’écriture est parfaite, était magique car on pouvait suivre cette progression en live avec chacun des musiciens concernés.  Le moment le …

L'affiche du spectacle -© DR

Tristan Lopin à l’Entrepôt : à mourir de rire !

J’ai découvert l’Entrepôt en cherchant des idées cadeaux pour Noël. J’avais déjà entendu parler de cette salle mais je ne connaissais pas vraiment leur programmation. Comme elle avait l’air sympa, j’ai continué à jeter un coup d’oeil de temps en temps…et là, belle surprise ! J’ai vu que Tristan Lopin était programmé sur plusieurs dates en avril !