Restos
Commentaires (2)

TartaVal : à vous les bonnes tartes (mais pas que !)

Rue Bonbonnière se cache TartaVal, un charmant petit restaurant où le sourire de la patronne, Valérie, et la qualité de la nourriture sont deux raisons d’y aller – et d’y retourner !

Il fait un peu frais pour aller en terrasse ce jour-là, pas grave on descend deux marches pour découvrir un endroit cosy, délicieusement suranné, avec nappes à carreaux ou à pois et objets vintage chinés par la patronne herself.

Il n’est que midi mais déjà le restau est quasi plein, c’est plutôt bon signe ! Trois plats sont au menu du jour, ainsi qu’une assiette de charcuterie et de fromage : un choix réduit mais j’aime bien le concept, ça veut dire que la cuisine est faite avec des produits frais. J’opte pour un croustillant de poulet au citron, mon amie prend le très régressif gratin de coquillettes au jambon. Les plats sont bons, frais, et le service est aussi souriant qu’attentionné.

TartaVal c'est un endroit, une personne, de la chaleur ! - © My-Mulhouse.fr

TartaVal c’est un endroit, une personne, de la chaleur ! – © My-Mulhouse.fr

Mais trêve de plaisanterie, l’heure est au dessert ! Et c’est un peu la spécialité du restau :-). Eh bien, on a goûté le carrot cake et le cheesecake, les deux sont des tueries ! Frais et délicats, du goûteux et moelleux, les deux gâteaux font un sans faute !

Très bon repas (et le fameux carrot cake !) - © My-Mulhouse.fr

Très bon repas (et le fameux carrot cake !) – © My-Mulhouse.fr

Côté tarif , franchement  c’est correct : entre 7 ou 8€ le plat, 2à 4€ pour les gâteaux et tartes.

Bref pensez à réserver car l’endroit est petit et déjà très couru !

Infos pratiques:
TartaVal
3, rue Bonbonnière
68 100 Mulhouse
Tel : 09 54 99 31 53
Facebook : https://www.facebook.com/tartaval/

TartaVal

TartaVal
9.4

Service

10/10

    Ambiance

    10/10

      Carte

      9/10

        Saveurs

        10/10

          Qualité/prix

          10/10

            Pour

            • Les gâteaux à tomber !

            Contre

            • RAS
            Classé sous : Restos

            de

            Au début, de l'indifférence, puis de l'attachement, ensuite un rejet total, et aujourd'hui je l'aime aussi tendrement que sereinement. Une histoire d'amour classique, donc, que j'essaie de raconter à ma façon, avec les mots que j'adore manier et les images qu'elle m'offre chaque jour.

            2 Commentaires

            1. Je pensais que c’était un salon de thé pas un restaurant !
              Mais j’ai toujours aussi envie de le découvrir.

            Laisser un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *