Danse
Laisser un commentaire

“The Roots” : le hip hop sur un piédestal

Mardi soir, le chorégraphe Kader Attou nous a raconté sa vision de 30 ans de hip-hop. Un spectacle époustouflant de technicité et de poésie.

La scène est presque vide, un homme est installé dans un fauteuil de guingois, retentissent comme une madeleine les premières notes de “Streetdance”. La scène s’anime, et ce sont dix autres danseurs qui d’un seul coup nous coupent le souffle. Sur une musique électro, ces stars du hip hop, danseurs exceptionnels, enchainent les figures, en solo ou en groupe.
Un petit aperçu ?

C’est juste ultra-impressionnant de les voir bouger : des mouvements aériens et précis à la fois, rapides et techniques, bref on se régale ! La chorégraphie raconte vraiment une histoire, et nous fait parfois sourire, certains moments sont carrément magiques (prouesses techniques mais aussi ralentis de groupe).

"The Roots" © Joao Garcia

“The Roots” © Joao Garcia

Kader Attou a su apporter de la grâce et de l’élégance dans cet art des rues qui trouve avec lui enfin ses lettres de noblesse. Le public, conquis, a offert à ces danseurs d’exception une standing ovation amplement méritée.

Infos pratiques :
La Filature
20 Allée Nathan Katz
68100 Mulhouse
Tél : 03 89 36 28 28
Site : www.lafilature.org

Classé sous : Danse

de

Au début, de l'indifférence, puis de l'attachement, ensuite un rejet total, et aujourd'hui je l'aime aussi tendrement que sereinement. Une histoire d'amour classique, donc, que j'essaie de raconter à ma façon, avec les mots que j'adore manier et les images qu'elle m'offre chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *