Restos alsaciens
Commentaire (1)

Un déjeuner à l’auberge Au Vieux Mulhouse

En passant près de la place de la Réunion durant ma pause déjeuner, je me suis arrêtée pour la première fois à l’auberge Au Vieux Mulhouse…

Même si comme tous les mulhousiens je passe devant un nombre incalculable de fois, je n’y avais encore jamais été… En tout cas j’avais déjà remarqué le monde (principalement des touristes) en terrasse durant l’été.

Là nous sommes en février, j’ai donc eu l’occasion d’être accueillie gentiment par une serveuse très souriante et de découvrir l’intérieur de l’auberge, dont la déco n’a probablement pas bougé depuis les années 70 (on y trouve des lampes A FRANGES !). Tant mieux, j’aime bien ce qui est kitsch et un peu désuet.

J’ai choisi le plat du jour sur la suggestion de la serveuse, car je n’avais pas beaucoup de temps. Au menu : toast à la scandinave, poulet rôti avec des pommes de terres et un flan de légumes, et salade de fruits.

auberge vieux mulhouse plat du jour

Le plat du jour à l’Auberge Au Vieux Mulhouse – © My-Mulhouse.fr

L’entrée était particulièrement sympathique, vu qu’il s’agissait d’un morceau de bain grillé généreusement tartiné d’un mélange de bibbeleskäs et de harengs… Je n’avais jamais mangé de harengs, mais c’était plutôt bon, même si le goût assez salé est surprenant. Le plat principal était joliment présenté et très correct également. Le dessert était sans prétention, mais j’étais contente qu’il ne s’agisse pas d’une salade de fruits en boîte, cela m’aurait mise de mauvaise humeur !

Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce restaurant, c’est véritablement le service. Il était très bien du début à la fin. La serveuse qui s’est occupée de moi était très polie, aimable et aux petits soins. C’était très appréciable !

J’ai aimé : le service
J’ai moins aimé : le pain était un peu sec

Infos pratiques:
Au Vieux Mulhouse
Place de la Réunion

68100 Mulhouse
Tél. : 03 89 45 84 18

 

Classé sous : Restos alsaciens

de

Mulhousienne d'adoption, je suis peu à peu tombée sous le charme de cette ville. Sous ses airs de grande cité industrielle elle cache des tas de petits trésors que j'aime dénicher au gré de mes promenades...

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *