Danse
Laisser un commentaire

Un haka en tutu pour l’ouverture de la nouvelle saison de la Filature

L’heure de la rentrée a sonné pour La Filature saison 17-18 et j’ai eu la chance d’y assister !

Au programme, deux soirées festives les vendredi 22 et samedi 23 septembre avec une exposition de Stephen Gil et le spectacle Tutu mais également des Food Trucks et la DJ Céline B sur le parvis !

19h10 – La salle est presque pleine et le spectacle commence.

Les Chicos Mambo n’en sont pas à leur coup d’essai, créée en 2014 et après plus de 250 représentations, la troupe débarque enfin à la Filature. Six hommes en tutu, autant comédiens que danseurs, parodient les codes de la danse. En 20 tableaux ils démontent les clichés et les stéréotypes de quelques grandes chorégraphies classiques et contemporaines.

Du concours de danse télévisés au Lac des cygnes en passant par le port des talons aiguilles et des cheveux longs, les tableaux défilent et je ne vois pas les minutes passer. Le public se marre tout en admirant les pointes effectuées par les danseurs. Le clou du spectacle : Guillaume Quéau l’un des danseurs aux allures d’un Sébastien Chabal , qui entame un haka en Tutu.

Des plumes, des hommes, et des tutus - © Michel Cavalca

Des plumes, des hommes, et des tutus – © Michel Cavalca

Souvent jambes nues, les danseurs sont accompagnés de jeux de lumière tout aussi drôles.Les costumes sont superbes, très simples mais toujours très travaillés en plumes de la couche de bébé jusqu’à la perruque, toujours autour de la variation du tutu.

20h30 – Le spectacle se termine sur le salut des danseurs accompagné du chorégraphe français Philippe Lafeuille.

« Alors vous êtes tutufié ? » lance-t-il au public ?
Oui.

Tutu est bel et bien un antidote contre tout esprit de sérieux. Ce spectacle grand public séduit petits et grands, autant les amateurs de danse que les néophytes. Pour ma part, je poursuis la soirée sur le parvis de la Filat aux rythmes du set de Céline B tout en dégustant une bonne tarte flambée.

A bientôt les gars !

Classé sous : Danse

de

Mulhousienne depuis mes premiers pas j’ai grandi avec cette ville. Etudiante en communication, j’aime découvrir des lieux nouveaux, des nouvelles saveurs et partager mes expériences. Quand je dis que j’habite à Mulhouse, on me demande si c’est pas la loose Mulhouse? Et oui Mulhouse traine une réputation qui n’est pas la bonne. Alors je réponds : « Venez voir par vous même! » J’ai souhaité rejoindre My Mulhouse pour faire découvrir à tous, les pépites de cette ville et de ses alentours!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *