Restos alsaciens
Commentaires (4)

Un tête à tête en amoureux à Mulhouse

Ca y est, la date est fixée, on va pouvoir se retrouver tous les deux en amoureux autour d’un bon plat. Je commence une recherche active de restaurants à tester sur Mulhouse. Je regarde différents critères avant de me demander si les restos de ma petite sélection sont ouverts le dimanche midi, et ce seul critère détermine le choix final : tous les restaurants sont éliminés de la course, sauf un, Le Petit Sot L’y Laisse, restaurant traditionnel alsacien !

Après quelques minutes de marche dans le froid, nous arrivons à la place Franklin et nous entrons dans Le Petit Sot L’y Laisse. Très bonne première impression : c’est joli, chaleureux, on a envie de vite prendre place et de se sentir comme à la maison. La première surprise a été de changer d’ambiance juste en poussant la porte d’entrée. Dehors, les rues sont désertes, tout est fermé et incroyablement calme (je rappelle qu’on est dimanche midi), et à l’intérieur, la salle est pleine et les gens attablés discutent joyeusement. Il ne reste qu’une petite table de 2, j’imagine qu’elle est pour nous. 🙂

decor resto le petit sot ly laisse

Le décor du Petit Sot L’y Laisse – © My-Mulhouse.fr

Nous sommes accueillis très chaleureusement. Une fois installés, quelqu’un vient nous serrer la main. Puis quelqu’un d’autre un peu plus tard. C’était les deux responsables du restaurant. Nous sommes très bien reçus et toute l’équipe est à nos petits soins du début à la fin du repas. Le serveur nous propose rapidement un apéritif. Je prends un délicieux crémant à la châtaigne. Puis vient le moment de choisir ce que l’on va manger… Tous les plats peuvent être accompagnés notamment de spaetzlés, röstis maison ou lasagnes de légumes : je trouve que ce sont de très bons choix. Je choisis les röstis, mon homme penche pour les spaetzlés. Quant aux plats : chèvre pané aux amandes pour moi, et entrecôte au beurre maison pour lui.

On discute, on discute, on ne voit pas le temps passer et voilà nos assiettes qui arrivent. L’entrecôte est de taille ! Et ma salade avec mes chèvres panés à l’air délicieuse. Les messieurs qui venaient de finir de manger, à la table juste à côté de nous, nous souhaitent un bon appétit. L’ambiance est très sympathique. Je ne savais pas que l’on pouvait “paner” du fromage de chèvre. C’était croustillant à l’extérieur, coulant à l’intérieur, et le mariage avec les amandes était très réussi. J’ai adoré mes röstis aussi. Je n’ai pas fini la salade car la sauce était un tout petit peu forte (et puis j’étais calée aussi :)).

Mon plat : chèvre pané aux amandes - © My-Mulhouse.fr

Mon plat : chèvre pané aux amandes – © My-Mulhouse.fr

Une belle entrecôte pour monsieur - © My-Mulhouse.fr

Une belle entrecôte pour monsieur – © My-Mulhouse.fr

Portions généreuses, belle présentation, cuisson parfaite : ce repas était vraiment très bon. Mon homme a fini son entrecôte et a commandé un petit café pour finir tranquillement ce tête à tête… La décoration de la salle est très charmante : il y a des poules partout, des tableaux, et des détails pittoresques. Nous l’admirons une dernière fois avant de quitter les lieux, avec un petit pincement au cœur (bah oui, on aimerait que ces moments durent toujours :)).

Bon café avec un petit bonbon (celui était pour moi :p) - © My-Mulhouse.fr

Bon café avec un petit bonbon (celui-ci était pour moi :p) – © My-Mulhouse.fr

Pour l’addition, nous en avons eu pour près de 40 € à deux (apéro + plat), sachant qu’on a bénéficié d’une réduction de -15% via les bons plans de Mulhouse Bienvenue.

J’ai aimé : l’accueil chaleureux, le repas, la déco, la réduction de 15%
J’ai moins aimé : joker ! J’ai tout aimé. 🙂

Le Fujisan faisait partie de ma petite liste de restaurant à tester en amoureux : ce sera pour une prochaine fois ! 😉

Infos pratiques :
Le Petit Sot L’y Laisse
24 Rue Schlumberger
68200 Mulhouse
Tél. : 03 89 34 26 99

Ouvert tous les midis du lundi au dimanche, et les soirs du mercredi au samedi.

Classé sous : Restos alsaciens

de

J’ai toujours adoré prendre des photos partout où j’allais (restaurants, balades en ville…), et j’ai souvent rêvé d’être journaliste pour rédiger mes critiques. Je m'exprime donc sur ce blog avec plaisir, depuis son lancement.

4 Commentaires

  1. Marie-Eve dit

    Oh, les chèvres ne m’ont pas paru si petits, je crois qu’il y avait aussi des petits légumes dans la salade, et puis j’avais les röstis à côté, donc j’avais trèès bien mangé. 🙂

    • Marie-Eve dit

      Oui oui les röstis c’est moi qui les avait pris en plus. En tout cas, ok, je comprend ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *