Restos
Laisser un commentaire

Wine and Burger : comme son nom l’indique !

Ouvert depuis peu rue de l’Arsenal, Wine and Burger est arrivé à mes oreilles avec pas mal d’éloges. Il était temps de voir par moi-même.

Des burgers « haut de gamme » servis avec du bon vin, c’est l’idée plutôt sympa de Nicolas Lemoux, qui tient par ailleurs un atelier culinaire dans la région mulhousienne.

Ayant entendu qu’il fallait réserver, je prends donc mon téléphone : pas moins de trois coups de fils, deux interlocuteurs et un SMS pour valider le fait qu’on venait le lendemain dîner à 20h30. J’ai trouvé ça à la fois un peu brouillon et too much – on n’allait pas chez la reine d’Angleterre tout de même .

Frites et pain maison !

On arrive pile à l’heure prévue, on nous propose la carte – mais pas d’apéro. Pas grave, on rappelle la serveuse. Rapide coup d’œil sur la carte en ce qui me concerne, je sais déjà ce que je veux : le burger au foie gras poêlé. Il y en a aussi un au magret et même un végétarien, notamment, mais chéri reste sur un tradi (enfin avec double ration de viande je crois). Côté vins, il y a une belle sélection au verre, pour nous ce sera du Vacqueyras.

Le burger avec ses frites maison © My-Mulhouse.fr

Le burger avec ses frites maison – © My-Mulhouse.fr

Quand les burgers arrivent, je constate tout de suite que c’est du pain maison et ça déjà c’est un bon point. A la dégustation, le burger est plutôt pas mal, même si côté viande je préférais celle de chez Katçup. Les frites, servies dans un petit cornet, se la jouent belges : courtes sur pattes et bien grasses, ça me plaît. Côté tarifs, on est entre 12 et 15€ le burger, pour le coup j’aurais aimé avoir un peu de verdure avec mon plat.

Au final, j’ai eu un peu la même impression qu’avec les tartes flambées d’Olivier Nasti : c’était pas mal mais pas un franc coup de cœur.

J’ai aimé : les frites, le pain maison, le vin.
J’ai moins aimé : la cuisson de ma viande.

Infos pratiques : 
Wine and Burger
9, rue de l’Arsenal
68100 Mulhouse
Tél. : 03 89 43 13 62
Facebook : www.facebook.com/wineandburger68
Classé sous : Restos

de

Au début, de l'indifférence, puis de l'attachement, ensuite un rejet total, et aujourd'hui je l'aime aussi tendrement que sereinement. Une histoire d'amour classique, donc, que j'essaie de raconter à ma façon, avec les mots que j'adore manier et les images qu'elle m'offre chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *